Annick
Portrait de cgelitti
Nous avons appris que ma compagne à une tumeur au cerveau. Elle a commencé la chimio par voie orale hier. En fait c'est son 3ème cancer. On était pas ensemble lors des deux autres on c'est rencontré il y a 8 mois. On s'aime d'un amour fou. Je suis perdu car je ne sais pas trop comment l'aider moralement. Tout ce qui est matériel il n'y a pas de soucis mais se n'est pas tout elle à besoin de soutien moral et là je suis perdu.

Merci si vous pouvez m'aider.

CAROLE
Portrait de cgelitti
Bonjour Eric.
C 'est une épreuve tres difficile que vous traversez.Ma mère a eu aussi une tumeur au cerveau.Dieu sait que j'ai beaucoup de regrets maintenant qu elle n'est plus là.Surtout sois là à 100% pour elle,donne lui le courage de se battre.Profite au maximum d'elle et montre lui que tu l'aimes.
Bon courage
Shasha
Portrait de cgelitti
Surtout ne pas la traiter comme une malade, répondre à tous ses caprices, changer de comportement vis à vis d'elle,...
Elle aurait l'impression que vos sentiments ont changés et que vous avez pitié d'elle. Et çà c'est le pire!!!
Le dialogue entre vous est primordial.
Ne croyez pas que vous devez être fort pour elle. Si vous êtes inquiet, angoissé,... parlez lui, c'est important!
Le fait qu'elle puisse vous aidez aussi va l'aider à se sentir utile malgré sa maladie et donc la positivé.
Courage à vous deux dans cette épreuve & surtout continuez à
faire des projets pour l'avenir. La vie n'est pas finie et la guérison possible. Ne pas l'oublier!!!
Béatrice
Portrait de cgelitti
Bonjour Eric,
Je ne sais pas si je vais beaucoup vous aider, mais je peux vous dire comment moi, j'ai aidé mon mari, atteint d'une leucémie. Nous sommes un couple très fusionnel, et ce qui est vrai c'est que cette maladie nous a abattu. Je lui ai toujours montré mon amour. J'ai pris en charge la maison, nos enfants, ses parents. Je ne voulais pas qu'ilse tracasse pour tout ça, ce à côté du malade. Tout le temps de ces hospitalisation, je n'ai pas arrêté de travailler, mais le soir, j'allais directement à l'hospital pour rester auprès de lui. Il y avait des jours où il ne me voyait pas car trop assomé par la maladie et les traitement, mais savait que j'étais là. Je dois avouer qu'il a été très fort moralement même si physiquement c'est dur pour lui. Quand il avait besoin de massage, je lui en faisais, je faisais ce qui lui faisait plaisir ou ce qu'il avait envie, car avec ces traitements le caractère change. Je dirai qu'il y a des jours où on "s'en prend plein la tête". Il s'en rendait compte, mais c'était comme ça. IL est en rémission actuellement. On ne sait pas de quoi sera fait demain. On est sorti vainqueur de ces évènements, on profite l'un de l'autre encore plus. Les jours où ilne se sent pas bien, je reste avec lui, sinon, je le laisse faire ce qu'ilveut. Il a besoin de partir de la maison, qui devient étouffante parfois, histoire de voir des gens pas malades.
Entourez-là de tout votre jeune amour. Ne la coupez pas du monde extérieur si elle en a envie. Vous avez sûrement des mais. Certains partiront, d'autres (peu nombreux) resteront, fidèles à jamais. Je vous souhaite beaucoup de courage.
Béatrice
Glory of God
Portrait de cgelitti

A Eric,

D'abord beaucoup de courage à vous et votre compagne, mais le courage où peut-on le puiser ? En Dieu qui a créé l'humanité entière. Je suppose que vous êtes croyant et Dieu se soucie de l'être humain et Il a dit : "Je suis l'Eternel qui te guérit" (Exode 15 : 26) si vous avez une Bible lisez-la ou allez sur Google et tapez Bible en ligne, tapez guérison de Dieu. Surtout priez avec votre compagne et croyez fortement que Dieu guérit.
Bien sûr il faut suivre le traitement médical, vous avez besoin l'un de l'autre, des vrais amis, parents, mais surtout accrochez-vous à Jésus Christ. Je ne vous connais pas mais je vais prier pour vous.

Glory.
eric
Portrait de cgelitti
Merci pour vos messages par moment ca passe un peu mieux entre nous au niveau de sa maladie. Aller l'espoir fait vivre et Dieu est là pour nous aider aussi.
Annick
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je vous conseillerais tous les 2 de lire les livres de David Servan Schreiber qui est atteint de la même maladie et qui a développé toute une attitude de vie et il va très bien depuis pas mal d'année.
Orsane
Portrait de cgelitti
Vous pouvez aller sur le site de David Servan Sreiber qui s'appelle guerir.fr ce site est très bien fait les gens se conseillent s'encouragent. On y apprend beaucoup
C'est tout ce que je peux faire pour vous je vous souhaite bon courage et la guérison de votre compagne.
catherine
Portrait de cgelitti
j ai lu par hasard le forum et votre douloureux mail,
connaissant le problème pour l'avoir vécu ex mari avec un burkitt et aprés une leucémie) et étant bénévole dans une association pour répondre aux difficultés rencontrées, par conséquent c'est trés difficile de conseiller, mais pour l'instant si votre compagne peut rencontrer un(e) psy c'est un moyen d'évacuer une partie des angoisses auxquelles elle est confrontée, c'est d'abord parler à une personne de l'extérieur, qui elle, ne lui donnera pas de conseil mais saura l'écouter et la guider c'est trés important
la maladie c'est jour aprés jour,
Céline
Portrait de cgelitti
Bonjour Eric,
j'ai eu ma maman atteinte d'une tumeur au cerveau il y a 7 ans maintenant malheureusement elle n'est plus de ce monde aujourd'hui. Je sais que c'est difficile de traverser cette épreuve mais il faut que vous soyez fort car c'est en ce moment qu'elle a besoin de vous.Je sais que c'st facile à dire mais dure à exécuter. croyez moi plus vous allez l'aider moralement plus elle se donnera le courage de combattre. Mais si vous souhaitez des conseils ou le jour que vous n'avez pas le moral n'hésitez pas à réécrire sur ce forum je me ferais un plaisir de vous aider car je sais ce que vous traversez. Courage à vous....
Fredpx
Portrait de cgelitti
Bonjour
Pour répondre à ton appel, il serait intéressant que vous vous renseigner auprès du service oncologie où elle est suivie et voir s'il n'existe pas de psycho-oncologue. Ce sont des psychologues qui sont spécialisés pour aider les personnes atteintes de pathologie cancéreuses. Il en existe dans certains départements : certaines aident le patient mais aussi son entourage sous forme d'entretien individuel ou en groupe. Essayer de voir aussi au niveau du comité de la Ligue Contre le Cancer de votre département. Certains comité dispose de psycho-oncologue et s'ils n'en disposent pas, ils peuvent quand même vous orienter vers les associations de votre département.
N'hésitez pas vous même à participer aux réunions : celà pourra aider et réconforter votre dame (si elle souhaite votre présence aux séances bien sur).
Au niveau de la ligue, si on vous propose une socio-esthéticienne ou bien autre chose, essayer de voir si ces personnes peuvent réconforter aussi votre compagne.
Bon courage Fred

Pages

Sujet vérouillé