Isa080
Portrait de cgelitti
Je souhaiterais connaitre la meilleure façon d'aider des enfants en bas âge (7 ans, 4 ans et 8 mois) qui viennent de perdre leur maman dans un accident. Tout le monde est désemparé, que faire pour soutenir ces enfants qui ont toujours leur papa ...

Est-ce que tous les enfants qui perdent leur maman en bas âge sont "condamnés" à être malheureux. Peux-t-on les aider à retrouver une vie équilibrée ?

Nous sommes des amis, et je suis prête à les prendre en vacance, ...

Merci de me faire part de vos expériences, de me conseiller des lectures, de me donner des idées ...

drine2004
Portrait de cgelitti
c'est terrible ce qui leur arrive à ces petits bouts. personne, ni aucune parole ne pourront remplacer leur maman, mais vous pouvez soulager et porter avec eux leur peine en les écoutant:à mon avis ne pas leur poser de question:ca viendra tout seul s'ils ont besoin de se confier.Les distraire par des loisirs, jeux, pour les occuper.c'est en tout cas la façon dont je réagirai.
et s' ils ont des changements de comportements, voir avec un pédo-psychiatre.
voilà, bon courage
saliha
Portrait de cgelitti
oui quel malheur..il faut que le papa soit fort meme trés fort..ces enfants ont besoin de toute sa tendresse et son attention et sa présence...avec le temps ils apprendrons à supporter l'abscence de leur maman...bon courage
Missi
Portrait de cgelitti
quelle tristesse .. peut être demander conseil à leur pédiatre ?? elle vous orientera .
pour les aider, tout dépendra aussi du comportement du papa . c'est un deuil irréversible, il faudra le temps . mais en attendant, les enfants ne pourront attendre.;

d'autres avis, svp...





elsa
Portrait de cgelitti
je connais des enfants qui eux aussi ont perdu leur maman, ils ont reçu de leur grand mère maternelle beaucoup d'amour, ils ont aussi consulté un psychologue avec lequel ils ont pu s'exprimé, 7 ans après le drame ce sont des enfants épanouis , leur père a refait sa vie, naturellement rien ne s'efface mais ils ont la vie devant eux
hermina
Portrait de cgelitti
bon courage. Le papa doit être solide. Je pense que la meilleur façon de les aider c'est déjà de soulager le papa. Tout repose sur lui. Une Tatie proche ou amie de la maman pourra peut être faire le lien.
cloé
Portrait de cgelitti
Quand on perd sa maman, on est forcement un petit peu different des autres enfants.Surtout ne jamais accentuer cette difference.A l ecole tous les enfants preparent un dessin ou un poeme pour la fete des meres? qu ils le fassent.C est vrai elle n est plus la et il faudra apprendre a vivre sans, mais ils l aiment tres fort, et la dessus ils ne sont en rien different des autres.
L essentiel c est de leur parler d elle,ne pas hesiter a leur raconter - sans les brusquer bien sur - ce qu elle aimait,ce qu elle faisait, leur montrer des photos......ces enfants ont besoin de savoir qui etait leur maman afin de se construire au mieux leur vie
d adulte.
Ma mere est decedee d une maladie quand j avais 8 ans.Mon pere ne m a pas pratiquement jamais parle d elle et il est vrai que je ressens un manque.
Ceci dit j ai aujourdui 28 ans et je vous rassure je ne suis absolument pas plus malheureuse que qqun d autre.Je dirais que de cet evenement, j en ai fais une force.
On devient debrouillard , on gagne en maturite et je suis aujourdhui qqun de tres independant.
La papa doit apporter bcp d amour et de tendresse a ses petits.Qu il refasse sa vie avec une personne aimante et a l ecoute est ce qu on peut leur souhaiter de mieux afin de retablir un equilibre - indispensable pour
s epanouir.
Virginie
Portrait de cgelitti
c'est la cruauté de la vie...
effectivement il ne faut pas leur imposer une maman de remplacement
mais ils auront besoin de combler un manque affectif évident et je leur
souhaite qu'un jour leur papa trouve une compagne qui saura les aimer.
Ces enfants ont besoin d'amour mais autant que les enfants qui ont leur
deux parents, je dirais qu'il ne faut pas en faire trop ça ne serait pas leur
rendre service. En revanche je pense qu'il est essentiel de leur faire
comprendre que ce n'est pas de leur faute, ça parait évident mais ça ne
l'est pas forcément pour des enfants. Leur maman est partie mais ce n'est
pas de leur faute et surtout elle ne l'a pas fait exprès. Quelles que soient
les conditions de sa disparition il faut déculpabiliser les enfants et le
papa.
et non je ne pense pas qu'ils sont condamnés à être malheureux, par
contre l'insouciance de l'enfance durera peut être moins longtemps pour
eux. J'ai perdu mon papa à l'adolescence, il ne se passe pas une journée
sans que je pense à lui mais je ne suis pas plus malheureuse qu'une
autre, en revanche je crois avoir une meilleure perception de ce que
représente la vie.

Plutôt qu'un pedo-psychiatre je conseillerais des séances d'haptonomie
qui permettront à chaque enfant de trouver sa place et ses repères.
l'haptonomie est une bon outil dans la construction de soi.

après à votre niveau en tant qu'amis, je dirais qu'il est essentiel que vous
soyez constants: souvent lors de malheur comme celui-ci les gens se
sentent très concernés les 1ers temps puis se désintéressent petit à petit.
c'est humain, mais c'est dur à vivre.
quel que soit l'engagement que vous allez prendre envers cette famille,
tenez vous-y.
marie
Portrait de cgelitti
tout d'abord,c'est tellement tragique qu'il faut du temps ,beaucoup de temps pour que réellement ils soient de nouveau heureux,mais un jour ils pourront de nouveau penser à leur maman avec douceur et amour,maintenant à 7 et 4ans,c'est un énorme manque .VOTRE affection,votre écoute,votre disponibilité vont les aider mais c'est surtout leur papa qui sera le baromètre de leur équilibre
s'il n'arrive pas à faire surface,encouragez le à se faire aider,voir quelqu'un il n'y a aucune honte
je vous souhaite de pouvoir les aider,faites leur des calins ;ils doivent sentir qu'ils sont aimés,c'est la base de tout bon courage
Isa080
Portrait de cgelitti
J'ai perdu ma mère très jeune et je peux vous dire que rien ne pourra remplacer une maman...
La famille doit être soudée, les grands parents, le père et surtout, une chose importante est de continuer de parler de la maman avec les enfants. Il faut arriver à expliquer les choses et ne pas laisser une question sans réponse des enfants, il est bioen connu que les enfants ont une grande imagination.... Après, l'amour du reste de la famille doit aider.
Bon courage.
mylene89200
Portrait de cgelitti
bonjour, et COURAGE et PATIENCE, SONT LES MAITRES MOTS!
MAIS JE DIRAIS QU'APRES ETRE PASSeE PAR CETTE PHASE, QU'il faudrait laisser faire le temps...mais d'en parler positivement (paradis, elle veille sur vous, il fallait qu'elle aille aider le pere noel...) ou par le dessin...(pour les plus petits)vous pouvez meme lui emmener sur sa tombe (avec un sous-verre);cependant, j'emmène régulièrement mes enfants aller cueillir un bouquet ou a aller acheter des fleurs et nous allons au cimetière ensembles.je sais ca parait un peu bizarre, mais quand les enfants s'investissent ils paraissent impliqués et se résponsabilisent mieux...(encaissent mieux...)
Je vous souhaitent du courage et beaucoup de patience....
amicalement
Sujet vérouillé