JULIETTE63
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je m'appelle Laura et j'ai eu 21ans il y a peu. J'ai subi cet été une colectomie totale pour régler un problème fonctionnel. Je n'avais ni polypes, ni rectolite ni aucune de cess maladies aux noms barbares. Mon problème était simple: trop gros qui fonctionnait de moins en moins.

J'ai commencé à avoir des crises douloureuses sévères insupportables en janvier. Dirigée vers un bon gastro-entérologue il a falu une demi heure de consultation pour qu'il me dirige sur cette chirurgie. J'ai vu un gynéco qui m'a expliqué que sans cette opération il n'y aurait surement jamais assez de place pour avoir un enfant dans mon corps.

J'ai fait cette opération en juin/juillet avec la pose d'une iléostomie, en un mois je gambadais sans soucis. J'ai fait le rétablissement de continuité il y a un mois maintenant, et j'éprouve une douleur sourde au milieu de l'abdomen qui me force a marcher peu et pliée, et à passer la plupart de mon temps couchée ou assise.

J'aurais aimé pouvoir échanger sur ce sujet: les douleurs sont elles normales? La grossesse est elle reellement envisageable sans risque majeur? Combien de temps avant de retrouver un équilibre plus ou moins normal?

N'hésitez pas à partager votre expérience, je ne suis pas rassurée et ai encore un camion de questions...

Cordialement

ubu87
Portrait de cgelitti

Bonjour Laura

Moi aussi je me fait operer le 5 décembre colectomie totale car inertie totale du colon  une question concerne la continuité es que tu a eu une poche et combien de temps et pourkoi merci de ta réponse

 

JULIETTE63
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je m'appelle Juliette et j'ai 53 ans.

J'ai subi une colectomie totale pour régler également un problème fonctionnel (inertie colique)

car je souffrais atrocement de maux de ventre et une constipation très très sévère depuis plusieurs années.

Cette colectomie totale date du 14/12/2015 et les deux premiers mois j'étais satisfaite car j'avais repris un transit à peu près normal même si des douleurs abdominales persistaient mais on m'avait prévenu.

Mais à partir du 3ème mois après l'intervention ca a commencé à ne plus aller...

pour dire qu'aujourdui ma situation est pire qu'avant. J'ai des professeurs qui me suivent mais tant que je ne fais pas une "occlusion du grêle" et que je vais "un peu aux toilettes" avec des suppo eductyls et lavement rectaux à l'eau. ils ne font ABSOLUMENT RIEN.

Je suis en longue maladie tellement ma vie est devenue un enfer. J'ai passé un ENTERO IRM EN MAI 2016 et mon grêle proximal avant une faible distension...

J'ai des douleurs horribles au niveau de l'abdomen et j'ai aussi passé un scanner abdo pelvien en juin 2016 qui a révélé une "VOLUMINEUSE STASE GASTRIQUE" chose que je ne n'avais pas en janvier 2016 (SCANNER DE CONTROLE) et aussi une "discrête distension des anses grêles....

 

Tous ces examens c'est mon médecin qui me les a prescrit à ma demande et ces professeurs qui me suivent n'ont stritement rien fait.

Je me sens abandonnée par la médecine. c'est bien beau d'opérer mais après il faut assumer et ne pas laisser les patients dans la souffrance et l'inquiétude.

 

Sujet vérouillé