Dr Philippe Presles
Portrait de cgelitti
mais qu'est ce donc ceci ??

"Les deux facteurs les plus redoutables, qui expliquent à eux seuls les deux tiers des Idm, sont le « mauvais » cholestérol (indiqué par un rapport ApoB/ApoA1 anormal) "

comment détecter ce rapport de cholestérol ?

Y a-t-il un autre moyen que l'analyse sanguine ???

mc
Portrait de cgelitti
vous évoquer le petit tabagisme mais pas le tabagisme passif qui bien que réduit(!!!)avec la nouvelle loi est encore très présent sur les lieux de travail et surtout dans beaucoup de lieu public où celui qui est gené est mal vu
andré
Portrait de cgelitti
Le mauvais Cholestérol est un "tueur invisible" puisqu'il ne provoque aucun trouble et q'il est seulement détectable par une prise de sang à jeun. Le problème est que les responsables de la santé publique ne savent pas se mettre d'accord d'un pays à l'autre sur les seuils à ne pas dépasser. Ils recommandent tel seuil dans tel pays et tel autre seuil dans tel autre avant de prescrire un traitement. Le mieux étant finalement une alimentation équilibrée pauvre en graisses animales pour ne pas laisser grimper ces mauvais cholestérols
Dr Philippe Presles
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Les choses sont simples et le consensus est international. le rapport ApoB/apoA1 doit être inférieur à 1. Le LDL cholestérol, autre dosage du mauvais cholestérol, doit être inférieur à :
-     2,20 g/l en l?absence de facteur de risque,
-     1,90 g/l en présence d?un facteur de risque,
-     1,60 g/l en présence de deux facteurs de risque,
-     1,30 g/l en cas d?antécédent d?infarctus du myocarde.
Il faut donc régulièrement faire le point avec votre médecin pour vous traiter à temps si vous commencez avoir du cholestérol.
Sincères salutations,
Dr Philippe Presles
Rédaction e-sante.fr
Sujet vérouillé