Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Cocorico, la clémentine de Corse arrive !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 05 Novembre 2010 : 14h58
Mis à jour le Vendredi 05 Novembre 2010 : 14h58
-A +A

Cocorico parce que c’est quasiment le seul agrume français, en dehors du citron de Menton mais qui est encore d’une diffusion limitée au sud de la France.

La saison de la clémentine de Corse débute, elle ne dure que deux mois. Alors profitez-en parce que c’est vraiment un fruit délicieux.

Vous la reconnaîtrez à ses deux petites feuilles qui ne la quittent pas (ou ne doivent pas) et qui rend cette clémentine encore plus appétissante.

Elle ne subit aucun traitement. Elle est commercialisée dans les six jours suivant sa récolte. Depuis 2007, elle a une I G P (Indication Géographique Protégée) qui garantit sa qualité : ses producteurs (ils sont 135) sont soumis à un cahier des charges sévère.

Profitez-en…

Et si vous êtes à Paris et sensible à un certain snobisme, la clémentine de Corse sera à l’honneur au Water Bar de Colette pendant la semaine du 20 au 27 novembre. Vous y découvrirez le dessert, intitulé « l’œil de Clémentine de Corse », créé autour de ce fruit par Marc Brétillot, designer culinaire.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 05 Novembre 2010 : 14h58
Mis à jour le Vendredi 05 Novembre 2010 : 14h58
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Dans votre assiette : la clémentine et la mandarine Publié le 29/01/2003 - 00h00

Clémentines et mandarines, on les confond souvent à juste titre puisqu'elles viennent de la même variété d'arbre. Les clémentines, peut-être parce qu'elles sont sans pépins et encourageaient ainsi notre paresse naturelle, ont pris le pas sur les mandarines.

Clémentine, mandarine et tangerine Publié le 22/06/2001 - 00h00

Les clémentines dominent le marché, les mandarines se font rares, les tangerines sont apparues plus récemment. Ces trois agrumes se ressemblent par leur petite taille et leur couleur orange mais ils ont des saveurs différentes.

Entre Noël et Nouvel An : on récupère ! Publié le 18/12/2008 - 00h00

Si vous voulez tenir la distance, profiter vraiment des fiestas de la fin de l'année sans gonflette et écoeurements, il est indispensable de récupérer entre Noël et le jour de l'An et de mettre votre tube digestif au repos. Ca tombe bien, vous avez un week-end et peut-être même un pont pour...

Plus d'articles