paradoxia
Portrait de cgelitti
Hello! Je suis depandend depuis plus de 30 ans j'ai 45 ans je suis marie et j'ai deux filles 21 ans 13 ans. Je vaudrais arreter cette coke mais jeny arrive pas s'est la 2e therapie que je fais mais sans succes, j'abite dans un ptit village et il y a un cetre pour requerant bef des blacks partout et tous me connaissent alors a chaque fois que je vais prendre mametha a la pharmacie je les croise et la je craque. Et si je n'est pas d'argent je fait tout pour en trouver pour prendre une boulette. Ma femme ne sait plus quoi faire elle a peur de me voir en train de me prendre la tete avec cette merde, je prend la metha depuis 8 ans je ne sais plus quoi faire, j'ai envie de tout arreter meme la meta. Mais le sevrage me fait peur car j'ai connu qelqun qui en est mort il na pas supporter se chanchement radical son corp a subi beaucoups de souffranse ainsi que son mental, qui peu apres il en est mort, si je fait une 3 therapie je veu etre clin sans rien ni meta ni autre produit depandent. que me conseiller-vous je fais bien ou pas? Merci de me repondre sincerement. Il y a des moments j'ai envie de mettre fin a mes jours car j'en peu plus,... a bientot Joe.
paradoxia
Portrait de cgelitti
je n'ai pas compris si c'est la coke ou l'hero le probleme... dans les deux
cas, il faut forcement passer par le sevrage. ok ca fait mal, c'est l'horreur,
mais c'est indispensable. pas d'autre choix. Il faut se dire qu'on a pas le
choix. c'est comme ça. si vous le voulez vraiment, alors ca marcHERA.
vous aurez mal, mais ce sera toujours mieux que ce manque de merde. et
votre corp est déglingué, il vous ferait trop souffrir sans métha, ou subu.
donc, prendre le substitut mais le but n'est pas de garder, les doses, mais
de les diminuer au fur et a mesure. C'EST OBLIGATOIRE vous le savez tres
bien. seulement vous réagissez comme un enfant qui veut qu'on s'occupe
de lui. ce n'est pas aux autres de vous dire ce que vous devez faire, vous
le savez au fond, mais vous résistez. pourquoi? je ne peux pas le dire
pour vous, c'ets vous qui le savez.maintenant 30 ans de drogue ca se paie
aussi et le corps a ses habitudes qu'il se refuse a perdre. considerez
chaque jour, comme une victoire. soyez patient. supportez de souffrir car
v ous irez forcement mieux ensuite. faites du sport, ca vous donnera des
endorphines naturelles, les substances qui procurent du plaisr au corps.
ca vous aidera a ne pas déprimer et a moins souffrir. mais le sport
seulement apres être abstinent.Sionon vous n'en aurez evidemment pas la
force. vous en êtes forcement capable, le corps c'est un miracle, qui a une
resistance incroyable. estimez vous heureux de ne pas etre mort et
d'avoir une femme et deux filles. les personnes qui sont dependantes
depuis si longtemps sont seules les 3/4 du temps. faites vous aider,
surtout, par un médecin, en cure, qui vous soit proche en terme de
confiance, quelqu'un que vous aimez bien. quelqu'un avec qui vous etes
bien. ca parait idiot mais c'ets super important. Ce que vous avez sans
doute oublié, avec la défonce, c'ets le plus important, l'amour des gens
que vous aimez. Ca ne shoote pas, mais ca vous aide a vous structurer, et
a vous aimer vous meme.
je ne suis pas une tox, mais j'en ai tellement cotoyé, j'en ai tellement
souffert que je crois que je commence a savoir de quoi on parle.N'oubliez
pas aussi, que vous vous détruisez, mais en plus égoistement vous faites
du mal a ceux qui vous sont proches, votre femme, vos filles, que vous
DETRUISEZ. alors qu'elle ne cherche qu'a vous aimer.
Franchement ca va etre dur, c'ets certain, mais quand on veut , on peut. il
n'y a que vous qui pouvez vous aider. Imaginbez que vous y arrivez ?
quelle fierté, quel courage !!! c-vous seriez impressionnant, parce que 30
ans, c'est énorme. mais c'est POSSIBLE.
Alors bougez vous. JE VOUS DIS MERDE PLEIN DE COURAGE ET DE
BONHEUR FUTUR
Sujet vérouillé