Coaching : un mois pour booster son bulletin

Publié par François Vaillant, journaliste le Lundi 07 Mai 2007 : 02h00
-A +A
Quand les notes ne suivent plus, il n'est pas toujours évident de trouver les bonnes méthodes pour (re)motiver son enfant et lui donner à nouveau le goût du travail. Voici quelques pistes pour y parvenir.

Trente jours pour l'aider à se réinvestir et à redevenir performant, un mois pour redonner de belles couleurs à son bulletin. René Duclos, psychologue et spécialiste du développement personnel, et Claudine Saül, coach, proposent un programme de reprise en main en quatre « volets ».

1/ Diagnostic : identifier les difficultés

Un apprentissage efficace passe nécessairement par l'identification des difficultés et des lacunes. Lorsqu'elles sont entendues, analysées et digérées, elles permettent réellement d'avancer. Comment bien les cerner ?Faire un bilan globalObservez avec votre enfant, matière par matière, les derniers résultats obtenus. Identifiez avec lui les disciplines qui lui posent vraiment problème. Ce travail d'accompagnement est fondamental pour poser les bases de son programme personnalisé de progression.Lister les causesIl existe trois raisons aux difficultés scolaires rencontrées. Elles peuvent d'ailleurs se combiner : soit les leçons ne sont pas apprises (manque de travail), soit les leçons ne sont pas comprises, soit l'enfant est victime de blocages psychologiques (stress, perte de moyens). En identifiant les causes, vous pourrez agir.Dresser un tableau écritFace à chaque difficulté, réfléchissez ensemble à des solutions. Formalisez ainsi les nouveaux outils, les nouvelles techniques à utiliser. Par exemple, face à : leçon mal apprise/faire un résumé écrit de mémoire ; anxiété à l'oral/réciter les cours à haute voix ; difficulté de concentration/ chronométrage et augmentation progressive du temps d'attention

2/ Planning : cadrer son travail

Un enfant qui a des difficultés scolaires multiplie fréquemment les attitudes d'opposition vis-à-vis de ses parents. Lui donner un cadre clair et strict est souvent essentiel à une reprise en main efficace. Pour cela, il convient de lui apprendre à :Soigner son environnement de travailPour emmagasiner et retenir efficacement des informations, le cerveau a besoin d'être dans de bonnes conditions, comme le corps d'un sportif avant l'épreuve. Un : ni musique ni télévision pendant les devoirs. Deux : un bureau rangé. Trois : pas de jeux vidéo avant le travail, ils surstimulent l'attention et désorganisent la concentration.Tenir un planning hebdomadairePour définir des priorités et anticiper, le jeune a besoin de dresser une vue d'ensemble de sa semaine - attention, un planning mensuel pourrait le décourager ! Il s'agit d'un plan de travail - que vous pouvez punaiser sur le mur de sa chambre - et sur lequel doivent figurer ses leçons à réviser et ses devoirs à faire. Ce planning doit être clair, réaliste et, bien entendu, le jeune doit impérativement s'engager à le respecter.Gérer son tempsPour être efficace, l'enfant doit savoir consacrer à chaque tâche le temps qu'elle mérite en fonction de son importance et de son degré de difficulté. Avant de commencer à se plonger dans son cours d'histoire par exemple, il est impératif de déterminer, avec lui, le temps nécessaire pour qu'il travaille et retienne sa leçon. Si l'enfant n'arrive pas à respecter le délai fixé, il convient d'en comprendre les raisons, pour qu'il surmonte mieux les problèmes à venir.Fixer des objectifsPour ne pas avoir l'impression de travailler dans le vague, il est nécessaire que le jeune donne une direction à ses efforts. Tout d'abord, ses objectifs doivent être écrits sur un carnet. Ensuite, ils doivent concerner ses notes (déterminez des étapes par palier) et son travail à la maison. Enfin, ils doivent être réalistes (pour ne pas le décourager), progressifs (d'une semaine à l'autre, ils pourront être augmentés) et motivants. À ce titre, pourquoi ne pas signer avec lui un contrat où vous vous engagez, par exemple, à lui offrir un livre, un CD, si ses objectifs ont été remplis ou dépassés ?

Publié par François Vaillant, journaliste le Lundi 07 Mai 2007 : 02h00
Source : Psycho-enfants, mai 2007.
A lire aussi
Devoirs de vacances : pour ou contre ? Publié le 07/07/2014 - 07h05

Cahiers de vacances, révisions avec les parents ou cours particuliers, utile ou pas, tout le monde s’accorde sur une chose, les devoirs de vacances, pour les enfants c’est le plus souvent une punition et pour les parents, une corvée.Psychologues, enseignants, parents, pour tous, faire...

Dyslexie : savoir pour dépister à temps Publié le 01/03/2005 - 00h00

A la sortie de l'école primaire, près d'un quart des enfants ne maîtrisent pas les apprentissages fondamentaux : lire, écrire, compter. Dans un cas sur trois, on estime que l'échec scolaire est lié à des troubles d'origines essentiellement neurologiques, comme celui de la dyslexie (un ou deux...

Il, elle redouble... Publié le 17/09/2003 - 00h00

C'est la rentrée scolaire et cette année, votre enfant « redouble ». La décision a peut être été prise en accord avec lui, peut être aussi contre son grès. Quoi qu'il en soit, il va vous falloir « faire avec » cette situation, souvent mal vécue par l'enfant et/ou ses parents. Comment...

Plus d'articles