La circoncision, quelques précisions en 10 points clef...

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 18 Mai 2009 : 02h00
Mis à jour le Lundi 23 Mai 2016 : 10h29
-A +A

La circoncision est un acte évident pour ceux qui l'on vécu ou qui sont dans un contexte social où elle se pratique beaucoup, alors que pour d'autres, elle semble une pratique étrange et peut-être agressive. Voici quelques précisions sur cette pratique très répandue.

1) La circoncision, c'est quoi exactement ?

Une intervention chirurgicale où l'on enlève toute la peau du prépuce, ce qui fait que le gland se retrouve tout nu à l'air.

Il s'agit d'une intervention chirurgicale où autour du gland, on coupe pour l'enlever toute la peau du prépuce. Résultat : le gland se retrouve entièrement à l'air car il n'est plus recouvert de peau.

2) Quelles religions préconisent la circoncision ?

L'islam et le judaïsme.

Les deux religions les plus courantes qui préconisent la circoncision sont l'islam et le judaïsme. Ce n'est pas le cas du catholicisme, du protestantisme ou du bouddhisme.

3) L'éjaculation, chez un homme circoncis est :

A peu près pareille que chez un homme non circoncis.

Un homme circoncis garde une éjaculation parfaitement normale. La circoncision n'y change pas grand-chose. Ainsi, ce n'est pas une solution à l'éjaculation trop rapide, et cela n'accélère pas non plus l'éjaculation.

4) La circoncision et le sida : A - Un homme circoncis a un peu moins de risques d'attraper le sida au cours d'un rapport sexuel s'il n'utilise pas de préservatif. La circoncision diminue la surface de muqueuse de la zone sexuelle. Or ce sont les muqueuses qui peuvent laisser entrer dans le corps le virus du sida. C'est pourquoi les hommes circoncis sont un peu moins réceptifs au virus du sida. Cela dit, "un peu moins" ne signifie absolument pas qu'ils soient à l'abri de cette maladie. Ils doivent donc utiliser systématiquement des préservatifs en cas de relation sexuelle de passage, ou avec une personne dont ils ne connaissent pas les résultats du test de dépistage. 5) La circoncision et les sensations sexuelles :

La circoncision, entraînant une cicatrice, peut donner quelques problèmes de douleurs ou de gêne chez certains hommes.

La plupart des hommes circoncis ont les mêmes sensations sexuelles que les hommes non circoncis. Cependant, comme pour chaque intervention chirurgicale, la cicatrice peut être à l'origine d'une gêne ou de douleurs qui peuvent persister. Mais ce cas est rare.

6) Les associations anti-circoncision :

Elles reprochent aux adultes de mutiler des enfants qui n'ont rien demandé et pensent que tant que la circoncision continuera, l'excision ne sera pas éradiquée.

Il existe des associations "anti-circoncision". Elles estiment qu'il n'est pas normal d'ôter le prépuce d'un enfant. C'est à lui de décider plus tard s'il a vraiment envie de se faire circoncire. Ces associations estiment ce geste "barbare" et pensent qu'il est indispensable que cette pratique cesse pour que cessent aussi les excisions des fillettes.

7) La circoncision, c'est bon pour l'hygiène :

C'était sans doute vrai pour les pays chauds où l'eau n'était pas facilement disponible, mais en France au 21e siècle, l'hygiène n'est plus un argument valable !

La notion de meilleure hygiène est revendiquée comme argument pour la circoncision. Pourtant, à notre époque où l'on peut se doucher tous les jours, il suffit de décalotter pour bien laver cette zone sensible ! Il est vrai que la pratique de la circoncision est apparue dans les pays chauds où l'eau était rare et précieuse et que l'hygiène pouvait, à l'époque, laisser à désirer !

8) Dans la religion juive, on circoncit le garcon à quel moment ?

Le huitième jour après la naissance.

9) Chez les Musulmans, la circoncision se pratique :

Avant la puberté, et cela dépend des pays musulmans.

Dans l'islam, la circoncision se pratique avant la puberté. L'âge choisi dépend des traditions de chaque pays.

10) La circoncision, en tant qu'opération :

Fait très mal, c'est pourquoi les chirurgiens qui la font pratiquent une anesthésie.

Couper un bout de peau, ca fait mal ! Les chirurgiens font donc une anesthésie. Pourtant, pour les nouveaux-nés, on pratique parfois sans anesthésie, en tablant sur la rapidité et le fait qu'ils n'en auront pas le souvenir !

11) Il arrive qu'on fasse une circoncision pour motifs médicaux.

Oui, quand par exemple le prépuce trop serré empêche de décalotter.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 18 Mai 2009 : 02h00
Mis à jour le Lundi 23 Mai 2016 : 10h29
A lire aussi
La circoncision protège-t-elle des MST ? Publié le 22/07/2000 - 00h00

En souvenir du sacrifice d'Abraham, les juifs et les musulmans doivent se circoncire. Cette coutume est défendue et critiquée depuis l'antiquité. Ses défenseurs avancent notamment une meilleure hygiène. A la conférence internationale du Sida de Durban (Afrique du Sud), l'hypothèse d'une...

Affections du prépuce Publié le 31/05/2001 - 00h00

Le prépuce est l'enveloppe de peau recouvrant le gland de la verge chez les hommes non circoncis (la circoncision est l'opération qui consiste à pratiquer l'ablation totale ou partielle du prépuce - pour des raisons médicales peu fréquentes, rituelles ou personnelles).

Plus d'articles