Ciments : jamais sans les gants !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 14 Mai 2003 : 02h00
-A +A
Protégez vos mains. La majorité des bricoleurs du dimanche ne connaissent pas les dangers pour la santé de l'utilisation des ciments. Leur manipulation peut provoquer différentes affections cutanées appelées dermatoses.

Contrairement aux professionnels, nombre d'utilisateurs occasionnels sont mal informés des risques liés aux ciments. Pourtant, le Conseil supérieur d'Hygiène publique de France a émis en 2001 des recommandations visant toutes les personnes appelées à manipuler du ciment, des professionnels du bâtiment aux amateurs.Pour combler ce manque d'information, la Direction générale de la Santé (DGS) se lance dans une campagne de prévention des risques sanitaires liés aux ciments.

Ce qu'il faut savoir

Mélangé à l'eau et mis au contact de la peau, le ciment peut entraîner des irritations. A la longue, elles peuvent engendrer des dermatites et dans certains cas des dermatoses allergiques. Loin d'être une fatalité, ces affections peuvent être prévenues grâce à des protections adaptées : des gants pour les mains, des manchettes pour les bras, des genouillères pour les jambes, etc. Pour preuve, dans le milieu du bâtiment où l'information a été largement diffusée, l'utilisation croissante de protections a permis de diminuer de 50% le nombre de cas entre 1994 et 1998.

  • Si vous êtes amené à employer du ciment, évitez tout contact direct entre la peau et le ciment.
  • Utilisez systématiquement des gants ou une crème protectrice grasse spécialement adaptée à cet usage.
  • Portez des gants à votre taille et adaptés au matériau manipulé. Remplacez-les dès qu'ils deviennent défectueux (craquelures, déchirures).
  • Après les travaux, lavez soigneusement vos mains à l'eau et au savon. N'employez ni solvant ni détergent.
  • Vous pouvez ensuite appliquer une lotion apaisante.
  • Nettoyez régulièrement votre bleu de travail.
  • Si vous voyez apparaître des tâches rouges sur vos doigts, vos bras, avant-bras ou genoux, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 14 Mai 2003 : 02h00
Source : Communiqué de la Direction Générale de la Santé, avril 2003.
A lire aussi
Eczéma Publié le 07/09/2001 - 00h00

Maladie de la peau inflammatoire et chronique, l'eczéma peut toucher tout le monde, à n'importe quel âge. Cette maladie peut apparaître à différents endroits sur le corps et, fait rassurant, l'eczéma n'est pas du tout une affection contagieuse.

10 gestes pour sauver une vie Publié le 13/05/2011 - 09h04

Un accident est vite arrivé et les bons réflexes en cas d’urgence peuvent éviter le pire. Une bonne raison pour les connaître et mieux, pour se former et acquérir une base solide desecourisme...

Plus d'articles