damludo
Portrait de cgelitti

Bonjours.

Je viens d'apprendre que je suis atteint de chondrosarcome à 60 ans. Un traitement m'est proposé par chimiothérapie dans un premier temps . Je refuse car je sais que ce type de cancer est très résistant à la chimio et à la radiothérapie.

Je veux finir mes jours naturellement sans traitement. L'évolution de ce cancer semble très rapide chez moi. Si vous avez connu des personnes atteintes de ce même problème, pourriez-vous me dire combien de temps il me reste afin que je puisse prendre certaines dispositions pour protéger les gens que j'aime ...Merci de me faire part de votre expérience

damludo
Portrait de cgelitti

Bonsoir , je ne peux pas vous apportez grand chose si ce n'est que mon courage profond .

J'ai actuellement une amie de votre âge (59)  et en 4 mois sa vitalité a diminuée de 60% elle qui ést coquette vivante et tjrs de bonne humeur égale à elle même ..... Et losrque j'aie lu votre message j'ai frémie car mon amie est dans les m^me pensées que vous ......

Je ne vous connais pas mais je me permets de vous donner un conseil  ..... Pensez à vous  combattez cette saloperie de maladie   et tout viendra avec son temps ....

 je vous explique un truc j'ai eu un grave accident de la route un ivrogne au volant d'un 38 t m'a envooyé 2 ans a l'hosto et mis un terme à mon activité pro ...j'avais 55 ans  j'ai pensé comme vous mais vite revenu à la réalité ....du souci pour les autres me tirai vers le bas  .....en me battant luttant  la force m'a poussé vers le haut  et je m'en sors .....sans séquelles non mais bon  je vais mieux et malgrés ma souffrance je vie et mon entourage suit......  je vous laisse mon n°  et qd vous voulez on dial  06 50 09 32 37      garder le combat ne baissez pas et jamais  les bras     je vous embrasse  fort  michel 

Bluestar
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je peux imaginer votre désarroi et votre impuissance face à cette maladie. Ma mère qui à 63 ans est atteinte d'un cancer du sein depuis des années, elle commence tout juste la chimiothérapie, elle qui ne voulait pas du tout partir vers la médecine. C'est une étape extrèmement difficile à franchir pour les réticents de la médecine.Elle ne se fait pas sans peur et sans pleurs. Car tout le monde le sait bien, on n'en guerrit pas toujours.Mais sachez qu'il est peut-être encore plus difficile d'attendre, sans ne rien faire comme si chaque minute était la dernière, sans avoir une idée de l'évolution de la maladie. Même si votre cancer est difficile à guérrir, il y a une chance, alors pour vos proches et pour vous, saisissez la. J'aime ma mère plus que tout, et je prie pour elle chaque jours, je ne supporterai pas moralement de la voir s'allonger sur le lit et attendre, car pensez bien que pour l'entourage aussi tout cela est très difficile à vivre, et que l'on porte nous aussi beaucoup sur les épaules. Concernant les démarches, vous pouvez les faire maintenant, ma mère les a fait il y a quelques jours, juste pour être sur que si il devait arriver quelque chose, ses enfants ne manqueraient de rien. Maintenant elle a la tête libre et peux se consacrer entièrement à son traitement et sa guérison.

Garder espoir, et de tout mon coeur saisissez votre chance, car attendre sans ne rien faire est peut-être pire, et plus tard il sera définitivement trop tard.

 

Michael

 

 

 

Sujet vérouillé