Marie Adeline
Portrait de cgelitti
Je ne comprends vraiment pas le sens de cette nouvelle réforme de l'assurance maladie.

Mon médecin traitant part en week-end jeudi soir, pas de consultation le vendredi et le week-end. Comment faire si mes enfants, mon mari et moi-même sommes malades ? Attendre son retour lundi ?

De plus si un jour j'ai un grave problème de santé, il faudra d'abord passer chez mon médecin traitant qui m'enverra vers un spécialiste : perte de temps, risque de minimiser le diagnostic ou de se tromper et en plus paiement de 2 consultations à la place d'1.

Par ailleurs, la salle d'attente chez le médecin est toujours bondée (environ 1h30 d'attente). Je n'ose pas imaginer ce qui va se passer en 2005 lorsque toutes les personnes se rendront chez le médecin traitant.

Mais avons-nous le choix ?

anonyme
Portrait de cgelitti
Il y a qlq petites erreurs dans cet article :
-la consultation d'un médecin généraliste pour un BB de moins de 2ans était déjà surpérieure à 20 ?, le médecin y appliquant une majoration appelée Forfait pédiatrique (soit 20 + 5 = 25?)
-Les spécialistes en accès direct sont : le gynéco, l'ophtalmo (pour les soins écifiques à leur activité) et le pédiatre.
-Le dentiste est également en accès direct.
-La consultaion d'un spécialiste en dehors de toute orientation sera au maximun de 31.72 ? (ledépassement ne pourra dépasser + 17,5 % des tarifs) ; le remboursement se fera sur la base du tarif de 25 ? si le spécialiste pratique le tarif sécurité sociale (secteur 1),23 ? si le spécialiste pratique des dépassements de tarifs (secteur 2)

Précision -> en cas d'urgence,on pourra appeler le médecin de garde sans qu'il y ait, bien sûr, de pénalités. Légalement, l'urgence est définie ainsi : appel du médecin la nuit de 20h à 8H, le dimanche et les jours fériés ; situation non prévue plus de 8 heures auparavant et exigeant la mobilisation rapide d'un médecin.


scher
Portrait de cgelitti
Est-ce qu'il sera nécessaire de payer une consultation pour choisir un généraliste? Si c'est le cas on peut constater que les modalités ont été établies par des technocrates peu soucieux d'économies que l'on nous serine sans cesse!
Mythologie
Portrait de cgelitti
[QUOTE=BLV] Quelle honte de nous parler de dépassement autorisé si on ne passe pas par un généraliste, alors qu'à Paris pour trouver un médecin qui ne pratique pas déjà le dépassement il faut se lever de bonne heure. La plupart des médecins toutes spécialités confondues, raquettent déjà leurs patients avec des dépassements.D'autre part si je ne suis pas malade avant le 1er juillet,c'est probable, je vais devoir débourser le prix d'une consultation uniquement pour donner le nom d'un"médecin traitant".Quelle économie!!!!![/QUOTE]Non dans ce cas les médecins s'engagent à faire un acte gratuit alors ne les accusez pas d'être obsédés par votre porte monnaie.IL est evident que si vous demandez de vous prescrire une boite d'aspirien, le médecin traitant vous fera payer la consultation, cela va de soi me semble t'il
upinter
Portrait de cgelitti
Ce que l'on entends par nomadisme médical c's le fait econsulter n médecin puis un autre puis un troisième et ce jusqu'à ce que l'on aie le médicament convoité! Il faut avoir beaucoup de temps pour faire cela; c'est ^^eme une occupation à part entière!
maintenant si un salarié fait 40 km pour trouver un médecin c'est son droit et c'est son choix mais cela m'étonnerai beaucoup qu'il y aille tous les jours...
Maintenant si les médecins sont interressées par l'argent ils ne sont que comme tout le monde...
Pourquoiest ce qu'avec 9 ans d'études et une formation continue ils devraient travailler pour des clopinettes en faisant des journées de 12 à 15 heures.Si ils avaient choisi une autre formation ils eraient 35 heures seraient payés plus et personne n'y verrai d'inconvénient....
Mythologie
Portrait de cgelitti


Parce que le médecin a fait 8 ans d'études, il a le droit à tout. Donc le pauvre ouvrier qui n'a fait aucune étude a le droit de se taire et de patienter des heures en salle d'attente si déjà il a les moyens de se faire soigner!!!! Mais qui êtes-vous pour oser dire ça????
Personne d'entre nous ne part en congés dès le jeudi et en plus, nous nous n'avons pas la santé des gens entre nos mains!!!!
Arrêtez de vous voiler la face et d'applaudir aux conneries de nos ministres!!![/QUOTE]
Monssieur,

Je répondais à une patiente qui faisait part de son inquiètude d'être malade pendant que son médecin était en week end et elle a bien précisé le jeudi soir. Le patient doit patienter dans la salle d'attente du médecin comme il attend bien son tour à la CAF, au supermarché, etc...cela va de soi me semble il! et avec les nouvelles mesures, il devra être un peu plus patient car le médecin ne travaille pas avec un chronomètre en main et n'est pas là pour satisfaire tous les caprices des patients et il me semble que pendant les week end tous ces malades hypocondriaques ou grippés peuvent s'acheter quelques médicaments en précisant en leur pharmacien ceux qu'ils ont déja en leur possésion pour qu'il n'y ait pas d'intéractions entre les médicaments tout en gardant le lit et attendant le lundi pour consulter afin que le médecin puisse lui aussi avoir droit à un peu de repos bien mérité après 70 H de travail par semaine à écouter des plaintes recurentes de ses clients... Nous ne pouvons pas faire de comparaison entre un ouvrier et un médecin, ne mélangeons pas les torchons et les serviettes. Un ouvrier est souvent un peu un ignare et n'a surtout aucune connaissance en médecine alors qu'un médecin symbolise l'intelligence et le savoir. Les ministres ont pris les dispositions qui s'imposaient, ne vous en déplaisent
Philippe COCHARD
Portrait de cgelitti
Je suis surpris par le paragraphe de cet article faisant état de "spécialités" qui continueraient à être remboursées sans passage par le médecin référent. En effet sont cités les kinésithérapeutes et infirmiers, or les actes dispensés par ces professions ne sont remboursés que s'ils ont fait l'objet d'une prescription médicale, et en aucun cas leur consultation ne peut se faire en "accès direct" si l'on veut prétendre à une prise en charge.
Mythologie
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Aurélie] Je trouve cela lamentable de dire qu'un ouvrier est souvent ignare. Ils ont autant de mérite que les autres et bossent autant que les médecins. AU contraire, leur tache est beaucoup plus usante : la supporteriez-vous????
Et comment osez encore parler d'auto prescription alors que c'est ce qui fait en partie le trou de la sécu??? Je crains que vous n'ayez pas tout compris.
En plus, vous sous-entendez que le pharmacien est aussi doué que le médecin puisqu'il pourra faire les prescriptions du week-end. Alors on est en droit de se demander à quoi sert le médecin??[/QUOTE]Madame j'abonde dans votre sens que les ouvriers du batiments travaillent beaucoup mais n'est pas aussi le cas de nos chers médecins qui se dévouent corps et ame pour la santé de leur clientèle et ne comptent pas leur heure à écouter toujours les mêmes plaintes récurentes d'hypocondriaques ou des rhumatismes qui font souffrir un vieillard ou à les jérimiades d'un chomeur qui a le nez bouché et qui doit dormir la bouche ouverte...Ne sont ils pas à bout de force après 70 h de consultations ou de visites.? Le médecin ne peut conseiller aux patients que des médicaments sans tableau donc qui sont habituellemement délivrés sans ordonnace et ne peut donc se substituer au médecin qui lui seul à fait 8 longues années de médecines et ne peut délivrer des médicaments habituellement délivrés avec une ordonnance et il serait alors sanctioné s'il commettait un tel impair cela va de soi me semble t'il! Le pharmacien dans le cas que j'évoquais peu très bien soigner les rhumes et faire baisser les fièvres pendant que les médecins sont en week end et c'est un repos bien mérité, croyez moi.!Je vous ai trouvé un peu impudente mais peut être s'agit il d'une méprise de ma part
Guillot JL
Portrait de cgelitti
j'aimerai avoir une réponse à ces 2 questions : je suis suivi actuellement par un neuro psychiatre depuis 2002 suite à une lourde dépression devrai je passer d'abord par mon médecin traitant pour avoir le droit de consulter le spécialiste ?
m^me question pour un psoriasis depuis 1994, devrais je d'abord consulté mon médecin traitant , qui m'enverra vers un spécialiste qui me suit depuis quelques années ,
merci
Joyeuses fêtes
sofia
Portrait de cgelitti
Bonjour je suis tout a faitd'accord avec votre avis.De plus le secret medical ne serais pas forcemment respecté .En effet, si je n'ai pas envie de prevenir mon medecin traittant pour aller voir tel ou tel specialiste! et faut il encore etre d'accord avec l'avis du medecin pour vous diriger vers tel specialiste et pas un autre. De plus si je suis en vaccances dans le sud de la france et que mon generaliste se trouve dans le nord de la france je fais quoi? Enfin ce gouvernement a le don d'organiser des reformes sur des sujets ou il n'y a pas de problemes .On a vraiement l'impression qu'ils n'ont que ça a faire!!!!!
Mythologie
Portrait de cgelitti
[QUOTE=gilou] Encore une nouvelle connerie du gouvernement,au lieu d'aller voir directement un spécialiste(par exemple un urologue)il faudra aller voir avant un généraliste avant de voir le spécialiste,ce qui fera deux consultations au lieu d'une;qelle économie pour la sécu! Avec cette loi,le déficit de la sécu va être comblé!!![/QUOTE] Ce n'est pas une connerie du gouvernement mais vous n'êtes pas en mesure de savoir si vous avez besoin de consulter un urologue ou pas SEUL VOTRE MEDECIN LE SAIT CAR LUI C'EST UN SCIENTIQUE et vous devrez vous en remettre à sa décision ne vous en déplaise car ce sera forcément la bonne venant d'UN HOMME DE SAVOIR

Pages

Sujet vérouillé