chantalchat@tele2.fr
Portrait de cgelitti
J'habite la Réunion, et je peux vous affirmer que la présentation que vous faites de la Chikungunya est complètement dépassée.

Voici des extraits du journal d'aujourd'hui.

C'est un problème extrèmement préoccupant, avec une maladie pouvant être très douloureuse et durer plusieurs mois.

http://www.clicanoo.com/article.php3?id_article=121122

Chikungunya : Peur, révolte et business

Plus de 7600 cas officiels, des dizaines de milliers pour le PS-Verts, le PCR et nombre de médecins généralistes. Trente-deux d?entre eux, originaires du Sud, ont signé une pétition pour faire part de leur consternation de voir la Drass cautionner un décompte qui leur paraît plus que mensonger. Selon leur expérience du terrain, ce nombre correspondrait tout au plus au nombre de malades saint-louisiens ! Le préfet monte au créneau, les parlementaires réunionnais - communistes surtout - dénoncent, mais rien n?y fait. Aedes albopictus règne en maître et tout le pays serre les fesses !

[19 janvier 2006]

Dans la triste histoire de l?épidémie de chikungunya, les choses vont de mal en pis. La grippe exotique dont l?Institut de veille sanitaire affirmait le 29 avril 2005, ?l?importation de cas de chikungunya dans les territoires de l?océan Indien et en métropole ne constitue pas un phénomène inquiétant en termes de santé publique? est devenue au fil des mois, pour La Réunion, une cause d?inquiétude, de polémique et finalement un problème de santé publique, actuellement incontrôlable. Et pour cause, l?histoire a mal commencé. Les autorités sanitaires réunionnaises, contrairement à celles de Mayotte, qui disposaient des mêmes éléments d?information,ont opté pour une vigilance passive quand la Dass mahoraise passait à l?action dès la fin mars.

A La Réunion, à la même époque, rien. Sinon une infestation chronique d?aedes albopictus. Et quand bien même Drass, État et département auraient voulu agir autrement, ils ne l?auraient pu, faute de moyens, humains et techniques. Moralité, on s?est retranché derrière l?avis de l?Institut de veille sanitaire qui estimait, le 29 avril, qu?il n?y avait pas de problème. Le fait est que lorsque l?épidémie a débuté à La Réunion, elle a été suivie avec précision par la Drass, mais la capacité de réaction sur le terrain de ce service était plutôt symbolique.

LE SUJET EST TABOU

Entre temps, début octobre, cette drôle de grippe comorienne avait changé de statut. Officiellement bénigne pendant 6 mois, elle est devenue officiellement ?incapacitante?, et dans l?esprit des gens, assez dangereuse. Car enfin, une bébête qui dans certains cas vous expédie dans le coma avec des tuyaux partout, même si on a la chance de pas en crever, ce n?est pas franchement bénin. Les cas graves de chikungunya ont remis en cause la vulgate officielle sur la maladie. La chose était plus sérieuse que prévu : des méningoencéphalites sur adultes, femmes enceintes et nouveau-nés, ça refroidit ! Depuis, les gens ont peur. Pas une famille qui ne compte un ou des malades, des communes ravagées, comme la Rivière-Saint-Louis, des médecins débordés et démunis... Le temps n?est plus au bricolage. Des associations se montent qui demanderont des comptes, en temps utile, si nécessaire. Car le pire reste à venir. Le sujet est tabou, mais il faut bien dire les choses, après les cas graves, aujourd?hui avérés, on attend le premier mort officiel du chikungunya. Le virus a déjà ?aidé? à passer des personnes malades, âgées ou affaiblies... Dans les hôpitaux, on surveille, on écoute, tout le monde se méfie, surtout dans le Sud. Là-bas la direction de l?hôpital n?accepte de communiquer que pour des vernissages...

Philippe Le Claire

Véronik
Portrait de cgelitti
en attendant on arrose l'ile d'insecticides puissants et extrémements toxiques pour la population , la faune et la flore ... quelles en seront les conséquences plus tard ?
et on dit que le gouvernement a tiré les leçons des précédentes catastrophes sanitaires ....
Dupuy
Portrait de cgelitti
La rentrée scolaire repoussée d'une semaine à cause du chikungunya.
Niou
Portrait de cgelitti
Eh oui aujourd'hui nous avons le premier mort officiel par le Chik à la Réunion ! un enfant de 10 ans ! Hélas si au départ , il y avait eu un peu plus de civisme. Ici il y a des dépôts d'ordures sauvages, tripes cadavres d'animaux etc...les gens lancent les ordures ou les coupes de branches, appareils ménégers usagers, batteries de voitures sur leur trottoir. C'est un vrai dépotoir. Excuse : ça donne du travail aux autres et le camion passera récupérer lorsu'il y en aura beaucoup. C'est inadmissible,. On récolte ce que l'on sème!!!!!!!!!!
élodie
Portrait de cgelitti
Je ne suis pas médecin, mais il existe des possibilités pour peut être prévenir le chikungunya.Mon médecin m'a eu prescrit une huile essentielle très efficace c'est un puissant anti-viral.Son nom est ravensare ou cinnamomum camphora. Cela peut, peut être, agir aussi pour surmonter la maladie,pour aider le système immunitaire.Il y a aussi une teinture mère d'échinacée angustifolia qui est à l'étude sur son action sur des virus connus comme le SIDA.Si les médecins allopathes disent ne pas savoir comment soigner les gens atteints du chicungunya, il devrait peut être se tourner vers les médecines parallèles........
Murielle
Portrait de cgelitti
Sachez que la situation ne va qu'en s'aggravant. Le pire, ce sont les rechutes, surtout pour nos gramouns ( mot affectueux pour les personnes âgées)qui souffrent énormément. Les hôpitaux sont débordés, dans l'Est, on ne prend plus de patient. Certaines pompes funèbres sont en manque de cercueils, de table réfrigérantes... C'est une catastrophe. J'ai perdu mon grand-père et mes deux grand-mères souffrent le martyr. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à aller sur le site www.chikungunya.re   où vous trouverez des chiffres trés intéressants, des témoignages et un forum qui y est consacré.
Jessie
Portrait de cgelitti
Bonjour, je suis de la Réunion, aprés lecture bref des differentes réactions. effectivement, il n'exsite plus de solidarité nationnale entre les départements français. sinon, les aides que l'Etat offre sont de façon provisoire de 60 millions d'euros et non 100, qu'il n'y ait pas de cas mortel dectecté et dire encore aujourd'hui que le virus est bénin semble complètement dérisoire car il semble que des analyses effectuées sur une petite fille de 9 ans montre un lien direct d'encephalo-miningites qui provoqua le deces et dû à al maladie.Autrement, si nous sommes boycotté des français en premier, les anglais et autres européens semblent ne pas trop se questionner et comme pour la grippe aviaire ils vont faire attention. mais il fait savoir que le débat de ce soir réunissant certaines "personalités " de l'île, à la question, le chok est il mortel? le représentant drass ( equivalant dass) ne répond pas de façon affirmative que oui et ramènent à toute sorte de réponses et de mots qui laissent autant les réunionnais et autres ... peut être la france métropolitaine en questionnement... normal après deux de pluies et d'innondations. A bon entendeur .......
La suite
Portrait de cgelitti
Envoyé : 08 Mars 2006 à 11:16 par mfd974     

Bonjour,
Je suis native de l?île de la réunion.
Je dirai tous simplement qu?on en fait de trop par rapport au
Chikungunya.
Comme le précise l?article, il suffit tout simplement de se protéger.
Rien a changer pour autant dans ma vie, alors n?ayez pas peur !!!
Et ne vous gâcher pas le plaisir de visiter mon île!!!


Envoyé : 08 Mars 2006 à 11:32 par catherine     

juste une question, avez-vous dans votre entourage quelqu'un qui a eu le
Chikungunya?
c'est quelquechose de grave qu'il fait prendre au sérieux........j'ai la
chance de ne pas l'avoir eu et je dis tant mieux parce que les personnes
qui souffrent autour de moi c'est pas pour faire semblant ou se faire
plaindre.


Envoyé : 08 Mars 2006 à 11:42 par Roland     

Dans un monde ou il faut un avis sur tout et tout dans un avis il y a de
quoi
être sidéré par votre article et les partisans de la découverte de l'île. Je
suis
également résident et il faut bien admettre que l'on ne sait rien sur cette
maladie mis à part que c'est un virus et que nous n'avons à ce jour rien
pour
nous permettre de dire quoi que ce soit sur ce sujet.
Chers amis métropolitains restez chez vous et ne venez pas tenter quoi
que
ce soit dans une île ou les services médicaux sont débordés par une
maladie
bénigne, ou il faut expliquer au corps médical que l'on en fait trop et que
les
préservatifs protégent de tout...


Envoyé : 08 Mars 2006 à 15:36 par marie josée     

le Chikungunya je l'ai contracté et bien je peux vous dire que c'est tres
douloureux . J'ai eut les premiers symptomes avec la totale
(fiévre,erruption cutané, migraine ) le 25 décembre et j'ai encore tres mal
aux chevilles et aux articulations des membres.Ce n'est pas facile tous les
jours!

SOFINETTE974
Portrait de cgelitti
AUJOURD'hui 11 mars 2006 , 220 000 cas recensés , 123 maorts directs ou indirects mais porteurs du virus ! bref la métropole ne se bouge pas plus que ça parce nous sommes loin ; je voudrais bien voir le jour ou ça va faire des degats en france ; en attendant nous on paie répulsifs, spirales, sprays, diffuseurs ,pour des démoustications que pour moi sont obsoletes parce que très mal organisées
chantalchat
Portrait de cgelitti
Je suis sur l'infection par les moustiques pour une autre "maladie" la fibromyalgie et d'autre maladies jumelles comme le lupus, la sclerose en plaques, etc....... depuis pas mal de temps.
Aussi je voudrais savoir si vous pouvez me donner sur de renseignements à ce sujet.
Avez vous des cas de fybromyalgie à la Reunion, cela se traduit par des douleurs musculaires et articulaires incessantes jour et nuit, cela invalide avec les années, une centaine de malaises differents comme diahree, maux de tete, digestion difficile, vue brouillée, secheresse oculaire et bouche etc.........
Or je suis sur un virus qui serait surement transmis par le moustique depuis de nombreuses années et qui se transmettrait par la mere à l'enfant, car nous avons des familles de fibromyalgique.
Si quelqu'un est interesse de me repondre je pourrais donner une documentation complete sur la maladie et cela pourrait vous aider aussi car si je peux affirmer que notre maladie peut venir de ce moustique, là le ministere de la sante bougera à toute vitesse car cette maladie est mondiale mais non reconnue par manque de recherches serieuses.
Mon email est chantalchat@tele2.fr
Merci d'avance
sofinette974
Portrait de cgelitti
juste pour rajouter, que malgré le numero vert anti arnaque , les commerçants abusent ! les spirales ont bien augmentées , quand aux produits pour le corps encore plus ! avant 4?60 maintenant 5?90! le paquet de spirale avant dans une grande enseigne 1?10 , la derniere fois le lot de 3 dont un gratuit 4?20 ! (ça aurait du faire 2?20 puisque 1 gratuit !!!cherchez l'erreur ils en profitent

Pages

Sujet vérouillé