Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Du chevreau à la place de l’agneau de Pâques ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 17 Avril 2014 : 08h00
Mis à jour le Jeudi 17 Avril 2014 : 08h15
-A +A

Si jamais il y en a chez votre boucher, n’hésitez pas ! C’est une viande délicieuse et qui sort de l’ordinaire. 

Et il ne se vend qu’à Pâques. 

En ce moment, vous risquez de trouver des chevreaux de 6 semaines à 2 mois environ. Ce sont les meilleurs.

Plus le chevreau est jeune, plus sa viande est fine car il a alors été nourri exclusivement de lait.

Quand il est devenu cabri, c’est ainsi qu’il s’appelle quand il a 3 mois, il a mangé de l’herbe et batifolé dans les prés, elle a une saveur plus forte qui se rapproche un peu de celle du gibier.

Un chevreau de 6 semaines pèse de 5 à 6 kg. Si vous avez une grande tablée pour Pâques, c’est très bien. Sinon, vous pouvez acheter un demi ou même un quart de chevreau.

Vous devez aussi pouvoir trouver des morceaux pré-découpés et en barquette dans les rayons de certaines grandes surfaces orientées terroir. Vous aurez le choix entre le quart avant (avec les épaules) ou le quart arrière, avec les gigots.

Le meilleur morceau, c’est le « cul de chevreau ». Les moins faciles à consommer, ce sont les côtes car il y a très peu de chair et on est obligé de les manger avec les doigts.

Le chevreau doit toujours être bien cuit, il ne se mange pas rosé.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 17 Avril 2014 : 08h00
Mis à jour le Jeudi 17 Avril 2014 : 08h15
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Fromages : la belle saison arrive ! Publié le 13/05/2013 - 09h20

Au printemps, les fromages aussi sont à la fête sur les étals des marchés !Industrialisation oblige, on l'oublie, mais les vrais fromages, comme les légumes, ont aussi leur saison et ce jusqu'à l'automne.C'est seulement au printemps que les fromages de qualité (AOC, fermiers...) font leur...

Le bœuf, j’en mange ou pas ? Publié le 06/11/2014 - 09h54

La sortie récente du très beau film « Steak (R)évolution » relance le débat sur la consommation de cet aliment quasi mythique qu’est le bœuf, accusé d’être mauvais pour la santé. Mais la viande de bœuf n’est pas toujours du bœuf. On fait le point.

Plus d'articles