Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Le charbon végétal, votre allié détox et anti-ballonnements

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 28 Avril 2016 : 22h11
Mis à jour le Vendredi 29 Avril 2016 : 09h04
-A +A

Le charbon végétal, c’est un vieux remède de grand-mère, détrôné depuis fort longtemps par des médicaments.  

Dans le passé, on prenait facilement du charbon pour neutraliser les indécents prouts-prouts et vaincre une gonflette peu confortable sous le corset ou la gaine.

Le voilà qui revient à la mode ! Les peoples, Gwyneth Paltrow en tête, font la promo de ce charbon, nouveau roi de la détox.  

Le charbon en question, ça n’est pas celui extrait d’une mine et qui brûle ensuite dans une chaudière. Ca n’est pas non plus celui dont vous vous servez pour votre barbecue, encore que…

Comme ce dernier, il s’agit de charbon végétal qui est un truc qui date de l’âge du feu, et était déjà très utilisé dans l’Antiquité.

Hippocrate en a fait la promo et les Égyptiens s’en servaient pour purifier l’eau. Ce que l’on fait toujours maintenant.

Ce charbon végétal est le résidu de la calcination à très haute température de bois, d’écorces, de coques (en particulier celles de noix de coco), de noyaux, Elle est suivie d’une nouvelle chauffe avec de la vapeur d’eau, de l’air et des gaz qui rendent le charbon très poreux et ainsi capable d’absorber un tas de trucs,

Dont les gaz intestinaux responsables de vos prouts-prouts et participant volontiers à vos gonflettes. Il est aussi efficace contre les rototos et la mauvaise haleine.

Il existe en gélules que vous pouvez facilement avaler quand vous avez abusé des crudités, de l’ail et des oignons ou après un cassoulet.

Mais ce charbon végétal est aussi capable d’absorber un grand nombre de substances, Il est souvent utilisé dans les hôpitaux pour lutter contre les empoisonnements. Espérons que nos scientifiques vont se pencher sur son action pour neutraliser ces pesticides que nous boulottons tous les jours !

Ca, ce serait vraiment de la détox !

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 28 Avril 2016 : 22h11
Mis à jour le Vendredi 29 Avril 2016 : 09h04
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
4 plantes pour une bonne digestion Publié le 04/12/2015 - 15h11

Bien digérer, c’est d’abord posséder un estomac fonctionnel pour bien commencer la digestion. Puis, dans l’appareil digestif, interviennent le  foie, et la vésicule biliaire qui doivent fonctionner correctement tous les deux, permettant ainsi au maillon suivant, l’intestin, élément...

Contre la pollution intérieure, pensez aux plantes ! Publié le 10/05/2010 - 00h00

L'air que nous respirons est de plus en plus pollué. Pire, la pollution à l'intérieur de nos logements dépasse maintenant celle de l'extérieur. Or nous passons le plus clair de notre temps à l'intérieur, chez nous et au travail ! Bonne nouvelle, les plantes peuvent nous aider à dépolluer...

Purifier l'eau, un geste d'avenir Publié le 09/02/2009 - 00h00

Carafes filtrantes, filtres à charbon actif, osmose inverse... Il existe de nombreuses solutions pour améliorer l'eau "ordinaire". Filtrer oui mais quoi ? L'eau n'est pas la même partout et plus il y a de substances à filtrer, plus l'appareil diffère.

Plus d'articles