Changement d'aspect des cheveux

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 31 Octobre 2013 : 15h00
-A +A

Comme la peau et les ongles, les cheveux sont vivants et leur apparence changeante.

Certains caractères comme la couleur et la texture sont héréditaires, mais d'autres réagissent à des facteurs internes ou externes. Cela rend les cheveux vulnérables à des changements parfois inesthétiques ou problématiques.

Le cuir chevelu peut lui aussi être touché.

Changement d'aspect des cheveux : Comprendre

Voici les problèmes les plus fréquents pouvant affecter la texture et la couleur des cheveux ou le cuir chevelu :

Texture

  • Les cheveux sont fins, mous, plats.
  • Ils sont secs, cassants, avec des pointes fourchues.
  • Ils sont gras.

Couleur

  • Les cheveux grisonnent puis blanchissent progressivement à partir de 30-40 ans.
  • Ils donnent l'impression de blanchir très vite ("du jour au lendemain").
  • Ils ont des reflets verdâtres.
  • Ils ont des reflets roux.

Pellicules

  • Desquamation excessive du cuir chevelu.
  • Peut s'accompagner de démangeaisons.
  • Affecte 20 % de la population.
  • Démangeaisons très vives qui incitent à se gratter.

Changement d'aspect des cheveux : Conseils pratiques

  • Colorer les cheveux fins ou faire une permanente.

Les deux procédés ont l'avantage de donner plus de corps et de volume aux cheveux.

  • Ne pas utiliser une teinture avant d'avoir fait le test préalable.

Vous éviterez ainsi une éventuelle réaction allergique, responsable de démangeaisons tenaces.

  • Éviter les permanentes à base d'ammoniaque.

Elles contiennent des irritants auxquels l'eczéma est particulièrement sensible. Préférez-leur plutôt les permanentes à base de composants naturels.

  • Bien choisir son shampooing.

Son degré d'acidité (pH) doit se situer entre 4,5 et 5,5. Vous pouvez le vérifier en vous procurant des bandelettes réactives chez le pharmacien.

  • Ne pas utiliser des produits revitalisants trop riches et en trop grande quantité.

Ils alourdissent les cheveux fins et les font paraître encore plus plats. La quantité joue aussi : une simple noix dans votre main suffit amplement.

  • Ajouter du volume.

Utilisez un séchoir à température moyenne (que vous tiendrez à au moins 10 cm de la tête) et prenez soin de soulever les racines avec une brosse ronde.

  • Éviter la chaleur excessive du séchoir.

Vous éviterez de rendre vos cheveux secs et cassants. Bannissez les rouleaux chauffants et maintenez le séchoir à température très modérée.

  • Faire égaliser les cheveux ou les couper toutes les six semaines.

Vous éliminerez ainsi les fourches.

  • Porter un chapeau quand le vent se lève ou que le soleil plombe.

Ce sont deux facteurs asséchants.

  • Laver les cheveux gras tous les jours.

Les shampooings spécialement conçus pour cheveux gras sont plus efficaces et laissent moins de résidus. Faites deux shampooings à chaque fois, en laissant agir le produit pendant quelques minutes avant de rincer à l'eau claire. Le jus de deux citrons dans un demi-litre d'eau distillée est une autre excellente solution de rinçage pour ce type de cheveux.

  • Éliminer les résidus de produits capillaires.

Au moyen d'un shampooing spécial, débarrassez vos cheveux des résidus de fixatif, mousse, revitalisant, gel et autres produits qui altèrent leur couleur et s'accumulent sur le cuir chevelu. Faites-le une fois par semaine, en alternance avec votre shampooing régulier.

  • Recouvrir ses cheveux gris, si on le souhaite.

Il existe pour cela une foule de teintures de plus en plus douces et faciles d'emploi.

  • Attendre la repousse.

La majorité des gens dont les cheveux ont "blanchi" sous l'effet du stress voient une partie de leurs cheveux colorés repousser peu à peu.

  • Enduire les cheveux de revitalisant avant de nager en piscine.

Vous créez ainsi une barrière protectrice contre le chlore, ce qui préservera votre chevelure blonde des reflets.

  • Faire un shampooing chaque jour en cas de pellicules.

Si vos pellicules sont peu nombreuses, cette mesure simple peut suffire. Sinon, utilisez pendant trois semaines un shampooing à base de sulfate de sélénium qui s'attaque directement à la levure, souche du champignon. Alternez chaque jour avec d'autres shampooings antipelliculaires, comme des shampooings à base de pyrithione de zinc, de goudron et d'acide salicylique. Quand vous utilisez un shampooing médicamenteux, laissez-le agir au moins cinq minutes avant de rincer. L'exposition à la lumière du soleil peut aussi aider (à cause de la chaleur locale qu'elle crée, la lumière a un effet antifongique).

  • Recourir aux propriétés médicinales du thym.

Contre les pellicules, faites bouillir quatre cuillerées à thé de thym séché dans deux tasses d'eau pendant 10 minutes. Filtrez l'infusion au moyen d'une passoire et laissez tiédir pendant que vous faites votre shampooing. Massez ensuite le cuir chevelu avec cette infusion et ne rincez pas.

  • Éviter le stress.

Faites de l'exercice, ayez des passe-temps, prenez des vacances.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 31 Octobre 2013 : 15h00
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
Haro sur les pellicules ! Publié le 27/05/2011 - 08h52

Totalement bénignes, les pellicules ne sont pas toujours faciles à vivre au quotidien. Fort heureusement, il existe aujourd’hui de réelles solutions pour venir à bout des pellicules

Lutter contre les cheveux gras Publié le 13/04/2006 - 00h00

Vous avez beau les laver encore et encore, vos cheveux sont toujours gras ? Nos conseils et les bons gestes pour retrouver une chevelure saine et remédier au problème de cheveux gras.

Pellicules : comment s'en débarrasser Publié le 08/01/2007 - 00h00

Les pellicules ou pityriasis capitis de leur nom scientifique, sont une affection courante puisqu'une personne sur trois déclare en souffrir. Tenaces, elles exigent un traitement adéquat pour être éliminées durablement.

Plus d'articles