Certains médicaments diminuent la libido

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le 27/08/2007 - 02h00
-A +A

Les médicaments ne sont pas dénués d'effets indésirables. Certains sont connus pour avoir des effets adverses sur la libido. Il est cependant souvent bien difficile de faire la part entre la responsabilité de la maladie elle-même et celle de la prescription médicamenteuse.

Médicaments et libido

Certains médicaments perturbent la libido. Ce sont essentiellement des anxiolytiques, des antidépresseurs et des antihypertenseurs.

Mais la maladie elle-même pouvant également être à l'origine d'une baisse de libido, il convient en premier lieu de comparer la date du début des troubles du désir avec celle du début du traitement, afin de faire la part des choses.

Ensuite, si le médicament semble bien responsable, il ne faut pas pour autant stopper son traitement, mais en parler avec son médecin. Il connaît cet effet secondaire et pourra peut-être proposer une autre molécule qui n'aura pas cet effet indésirable.

Par ailleurs, les effets du traitement sur la libido peuvent s'estomper avec le temps. L'effet étant réversible, une fois guéri, la libido revient normalement à l'arrêt du traitement.

Liste non exhaustive de médicaments fréquemment associés à une baisse de libido

Anxiolytiques

Xanax®

Lexomil®

Valium®

Témesta®

Antidépresseurs

Elavi®

Laroxyl®

Défanyl®

Anafranil®

Prozac®

Tofranil®

Zoloft®

Effexor®

Régulateurs de l'humeur

Neurolithium®

Téralithe®

Neuroleptiques

SolianLargactil

Antihypertenseurs

Ténordate®

Ténoretic®

Ténormine®

Lasilix®

Logroton®

Lopressor®

Seloken®

Selozok®

Avlocardy®

lHémipralon®

Aldactone®

Spiroctan®

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le 27/08/2007 - 02h00

Que Choisir Santé, n°6, mai 2007.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Antidépresseurs : la sexualité en prend un coup Publié le 18/10/2016 - 09h59

De nombreux médicaments ont un effet négatif sur la sexualité . Et les antidépresseurs s’ils améliorent les dépressions, détériorent souvent la fonction sexuelle, atteignant en particulier le désir sexuel, la fameuse libido. On pourrait penser que fa...

Plus d'articles