La cellulite n'est pas une fatalité !

La cellulite n'est pas une fatalité !

La cellulite correspond à une accumulation inesthétique de graisse, le plus souvent localisée au niveau du ventre, des hanches et des cuisses. Elle est essentiellement liée à des fluctuations hormonales chez la femme, à la puberté, à l'occasion d'une contraception orale, d'une grossesse ou de la ménopause. Le traitement est d'autant plus efficace qu'il est instauré précocement.

Le traitement de la cellulite repose en premier lieu sur un régime alimentaire adapté. Certains traitements physiques locaux donnent des résultats satisfaisants. En dernier ressort, la chirurgie peut apporter des résultats durables sur des cellulites bien localisées. Le meilleur traitement reste préventif et consiste à suivre des règles hygiéno-diététiques, indispensables pour conserver une belle silhouette.

La cellulite, typiquement féminine

Saviez-vous que notre corps contient plus de 35 milliards de cellules graisseuses qui peuvent multiplier leur volume par 400 ? La cellulite est un problème spécifiquement féminin : l'homme ne connaît pas la cellulite... C'est un phénomène naturel, d'origine hormonale le plus souvent, qui concerne plus de 80% des femmes, quels que soient leur âge et leur poids. Heureusement, la cellulite n'a aucun impact sur la santé, son seul inconvénient est esthétique.

Qu'est-ce que la cellulite ?

Les graisses sont normalement stockées sous la peau dans des lobules graisseux, appelés adipocytes. Si le stockage et la consommation de graisses par l'organisme s'équilibrent, les adipocytes restent de taille normale. Si, au contraire, le stockage est plus important que la consommation de graisses, les adipocytes grossissent et compriment les vaisseaux sanguins et lymphatiques. L'eau et les toxines sont alors mal éliminées. La rétention d'eau associée à une dégénérescence des fibres de collagène donnent un aspect capitonné à la peau, bien connu sous le nom de « peau d'orange ».

Dans la plupart des cas, la cellulite se situe dans la partie inférieure du corps : la « culotte de cheval » est localisée au niveau du bassin et des hanches ; au niveau des jambes, elle se situe à l'intérieur des cuisses et au-dessus du genou ; au niveau du ventre, elle a souvent une forme de croissant.

La cellulite n'est pas liée au poids

Le fait d'avoir de la cellulite n'implique pas forcément d'avoir un problème de poids : pratiquement toutes les femmes ont de la cellulite, sans pour autant être systématiquement en surcharge pondérale. La présence de cellulite est liée à de nombreuses causes. La plus fréquente est hormonale, due à une mauvaise régulation de la production des hormones féminines, les oestrogènes. Un mauvais fonctionnement du foie, une digestion lente et/ou difficile entraînent une mauvaise assimilation des aliments et l'accumulation de toxines dans le tissu conjonctif, contribuant à la formation de cellulite. Les troubles de la circulation veineuse peuvent entraîner l'apparition d'oedèmes et des zones de rétention d'eau qui favorisent ou aggravent la cellulite. Enfin, le stress pourrait également jouer un rôle : en effet, le système nerveux agit directement sur la formation d'oedèmes et donc de cellulite, par l'intermédiaire de la dilatation ou de la constriction des vaisseaux sanguins. De plus, le système nerveux contrôle le comportement alimentaire, qui lui-même influence l'apparition de cellulite.

Mis à jour par Isabelle Eustache le 21/01/2016
Créé initialement par le 16/04/2007

Sources : La peau, la dermatologie au service de la beauté, M.P. Hill-Sylvestre, Ellipses ; Vaincre la cellulite, Caroline Fellus, De Vecchi.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
article
3171
Cellulite
La cellulite n'est pas une fatalité !
La cellulite correspond à une accumulation inesthétique de graisse, le plus souvent localisée au niveau du ventre, des hanches et des cuisses. Elle est essentiellement liée à des fluctuations hormonales chez la femme, à la puberté, à l'occasion d'une contraception orale, d'une grossesse ou de la ménopause. Le traitement est d'autant plus efficace qu'il est instauré précocement.
http://www.e-sante.fr/cellulite-est-pas-fatalite/actualite/637
2007-04-16 02:00:00
http://www.e-sante.fr/sites/default/files/images_articles/3171.jpg

en savoir plus