Philippe
Portrait de cgelitti
Je cherche à savoir si je suis devenue une brute épaisse en quelques mois

ou si les lentilles rigides sont plus fragiles ces derniers mois.

Voila mon problème : je porte des lentilles rigides depuis 8 ans, avec

bonheur. Et depuis un peu moins de deux ans, j'en ai cassé 4 alors que

cela ne s'était jamais produit auparavant.

Je me permettais même de prolonger chaque paire jusqu'à un bon 18

mois sans le moindre problème...

Y a-t-il d'autres personnes qui auraient rencontré ce genre d'accidents ?

Serait-il légitime de me retourner vers le fabricant (Menicon en

l'occurence) ?

Merci de me donner votre avis

Philippe
Portrait de cgelitti
Je trouve bizarre que l'on ne vous ai pas proposé au moment de l'opération de vous mettre un implant intraoculaire!!!
Je vous invite vivement à en discuter avec un chirurgien qui fait cela de manière régulière. Votre vie sera transformée.
La technique opératoire est très bien maitrisée et même si il existe des problèmes reliés à la chirurgie, ils sont si peux nombreux que ça vaut le coup d'essayer les implants. Personnellement je n'hésiterais pas une seconde.
Mais c'est à vous de prendre la décision.
Bien à vous.
Philippe
Portrait de cgelitti
Je prescris ce type de lentilles.
Elles peuvent fonctionner très bien, si la centration est parfaite. Ces lentilles ne sont pas plus solides, et demande beaucoup de soin afin de garder une vision optimale.
Essayez de trouver quelqu'un qui à l'habitude de ce type de lentille de contact.
Personnellement, je ne recommande pas les lentilles intra-oculaire mutifocales, car pas assez de recule et performance pas si bonne.
Pourquoi ne pas prendre un RDV avec votre chirurgien pour les implants intra-oculaires?
Agnès
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Philippe] Je trouve bizarre que l'on ne vous ai pas proposé au
moment de l'opération de vous mettre un implant intraoculaire!!!
Je vous invite vivement à en discuter avec un chirurgien qui fait cela de
manière régulière. Votre vie sera transformée.
La technique opératoire est très bien maitrisée et même si il existe des
problèmes reliés à la chirurgie, ils sont si peux nombreux que ça vaut le
coup d'essayer les implants. Personnellement je n'hésiterais pas une
seconde.
Mais c'est à vous de prendre la décision.
Bien à vous.[/QUOTE]

La bizarrerie n'est qu'une question de temps : j'ai été opérée il y a plus de
20 ans.
En 1982, les implants commençaient tout juste et le chirurgien n'a pas
jugé prudent de tenter l'expérience sur une petite fille alors que l'on
restait très précautionneux même pour des personnes âgées...
Evidemment la problématique a beaucoup évoluée !
Paradoxalement, les implants me posent un problème : ils sont
aujourd'hui si répandus qu'il n'y a presque plus de personnes dans ma
situation (auparavant courante). Et comme le "marché" est si restreint, les
techniques n'évoluent plus : les lunettes à très forte correction pour
aphake ou les lentilles semi rigides...
Encore que, on vient de me parler de lentilles progessives qui pourraient
exister en +20 ou 22 ?
C'est peut-être une option ?
Mais si je continue à casser à tout va... Là, ça va devenir TRÈS cher !
Quelqu'un a-t-il déjà essayer de telles lentilles ?
Agnès
Portrait de cgelitti
à Philippe
J'ai l'impression d'avoir toujours les mêmes lentilles :
Même marque et référence
même puissance et paramètres associés

Mais je me pose aussi la question de savoir si, en voulant "améliorer" son
produit, le fabricant n'a pas modifié la structure ou la composition des
lentilles depuis 8 ans.
Je mets des guillemets à améliorer, mais cela peut être un vrai progrès
pour la majorité des utilisateurs de ces lentilles, seulement, je suis cliente
pour une version un peu particulière (ce n'est jamais le modèle en stock !)
puisque c'est la puissance maximale techniquement possible.
Philippe
Portrait de cgelitti
Difficile de vous répondre.

Pour les prescriptions extrêmes j'essaie toujours de donner les lentilles qui ont la meilleure transmission d'oxygène tout en étant mouillable (confortable du point de vue du patient).

Il est vrai que les lentilles très performantes à ce niveau peuvent être plus fragiles. Beaucoup de "vieux" porteurs de lentilles ont pris la mauvaise habitude de nettoyer leurs lentilles entre le pouce et l'indexe. Ceci ne donnait pas de problème avant les premières lentilles mais cela peux être catastrophique pour les derniers matériaux à haute performance.
Il faut absolument nettoyer les lentilles posées dans le paume de la main et la masser avec l'indexe ou le majeur de l'autre main. Surtout il ne sert à rien de mettre une forte pression sur la lentille, ce qui compte c'est le temps que l'on passe à la masser.

J'espère que vous n'avez pas la puissance maximale techniquement possible car celle-ci est supérieure à 25dp. Mais cela est possible j'ai eu un cas ayant -34dp.
Philippe
Portrait de cgelitti
Ëtes vous sûr d,avoir toujours le même plastique. Il existe un grand nombre de matériaux pour fabriquer les lentilles semi-rigide.
Agnès
Portrait de cgelitti
Vous m'ouvrez des horizons, Philippe !
J'ai naïvement écrit " puissance maximale techniquement possible"
parce que mon ophtalmo m'avait dit, lors de ma première prescription :
"de toutes façons, je vous mets la puissance la plus forte du catalogue..."
en l'occurence, +20Dp
Mais les lunettes que je porte lorsque je n'ai pas mes lentilles ont une
correction supérieure !
Pensez-vous que des lentilles "sur mesure" seraient plus résistantes ?
Philippe
Portrait de cgelitti
Plus résistante, non.
Dans votre cas je vous prescrirais des lentilles à très haute perméabilité à l'oxygène comme le Boston XO, mais il y a d'autres plastiques.
L'important est d'avoir une bonne vision, un bon comfort et que la cornée reçoive assez d'oxygène.
Agnès
Portrait de cgelitti
Je suis aphake, à la suite de ce qui équivaut à une opération de la
cataracte.
La solution des implants commence à m'intéresser de plus en plus.
Aucun médecin ne m'a encore affirmer qu'il existait des contre-
indications particulières pour que j'en obtienne...
Il faut seulement reconnaitre qu'entreprendre une opération chirurgicale,
même très bien maîtrisée, ce n'est pas aussi anodin que poser des
lentilles de contact !
Globalement, je crois que mon ophtalmo actuelle attend que je sois très
mécontente des lentilles pour me proposer les implants.
Philippe
Portrait de cgelitti
J'oubliais, le surmesure vous permettrai seulement d'avoir des lentilles à votre vue, ce qui est déja beaucoup.
Avez vous été opéré de la cataracte?
Une autre solution (théorique car je ne connais pas votre cas) serait des implants intraoculaires qui corrigeraient votre vue peut-être pas à 100%, mais très proche. Encore une fois ceci est une solution théorique car il y a peut-être des contraindications dans votre cas.
cordialement
Sujet vérouillé