jj
Portrait de cgelitti
Si vous avez connaissance d'une personne isolée et /ou âgée, n'hésitez pas à lui proposer de l'aider, à aller lui acheter des boissons, lui acheter ses médicaments ou la conduire chez le médecin traitant voire à lui tenir compagnie quelques instants. Demandez lui si elle n'a pas trop chaud, si elle utilise un ventilateur et rappelez lui qu'il faut boire 1 litre 1/2 d'eau par jour (pas d'alcool car cela favorise la déshydration). Ne faisons pas comme l'été 2003, ne laissons pas mourir nos aînés dans l'indifférence la plus totale. Il y a des personnes agées qui n'ont pas de famille( ou une famille éloignée) qui ne voient personne pendant plusieurs jours. Soyons simplement humains et solidaires !
pers
Portrait de cgelitti
ok
Audrey
Portrait de cgelitti
Elles ont aussi souvent des difficultés à réguler leur température coporelle comme les enfants en bas âges même si l'homme est homéotherme (c'est pas un reptile...)et donc elles ont plus de risque d'avoir un coup de chaleur, une hyperthermie. Une hyperthermie grave nécessite des soins urgents pour ne pas conduire au décès. Une hyperthermie grave se traduit généralement par des troubles cardiovasculaires, respiratoires etc... Au moindre symptôme suspect, contactez un médecin. Il vaut mieux prévenir que guérir.
Alex.
Portrait de cgelitti
Encore une fois suivez les conseils d'Audrey!!!
CK16
Portrait de cgelitti
je suis d'accord   aidons les ! certaines ne voient personne   soyez vigilants et humains
je travaille dans une association d'aide à domicile et nous prenons bien les devants depuis la canicule
aujourd'hui même j'ai fait un signalement auprès d'un médecin traitant car "évidemment" la personne ne voulait pas voir son médecin, malgré une chute, des tremblements, etc
s'il vous plaît, aidez nos aînés !
Audrey
Portrait de cgelitti
   
Quelques gestes en cas de chaleur Conduites a tenir en cas de complications
Comment abaisser la température du lieu de vie ? Que faire devant les 1er signes d'alerte ?
Comment abaisser la température corporelle ? Que faire si les symptômes persistent ?
Comment remplacer la sueur ?   
Que faire en cas de prise médicamenteuse associée ? r


    
Les personnes âgées présentent fréquemment des troubles de la sudation qui entraînent une sécheresse cutanée anormale. Dans un environnement chaud et sec, elles produisent moins de sueur que les personnes plus jeunes. Les personnes âgées ont donc une difficulté plus importante à s?adapter aux élévations soudaines de températures. De la même manière, il leur faut plus de temps que la moyenne pour récupérer leur température de base.    
       
Pensez à ouvrir les fenêtres et persiennes pendant la nuit, pour refroidir la maison et croisez les volets la journée, pour garder la fraîcheur.

L'utilisation d'appareils de climatisation et de ventilation est une des mesures les plus efficaces pour abaisser la température ambiante. Il faut cependant, s'assurer que la température ne soit pas trop basse.
Un bon compromis, quand il fait très chaud est de rechercher une température de 5°C inférieure à la température extérieure.   
       


Il existe plusieurs moyens simples permettant d?abaisser la température du corps :

Trouvez des endroits où l'air est climatisé !

Dans la mesure de vos possibilités, rendez-vous dans des endroits frais comme les centres commerciaux, les bibliothèques, etc...
Pendant les périodes estivales, et si cela vous est possible, déménagez dans un endroit plus frais (à la campagne par exemple).

   
Faites la sieste !

En été, il faut mettre à profit ce moment pour reposer son organisme dans un milieu assombri et aéré. Comme vous transpirez moins, restreignez le temps passé à l'extérieur quand la température est extrêmement élevée. Faites le moins d'efforts physiques possibles et reposez-vous souvent, notamment pendant les périodes de grande chaleur. L'activité physique élève la production de chaleur.    
Buvez plus de liquides froids et consommez plus d'aliments froids.

Puisque le mécanisme de sudation fonctionne moins bien, portez, par temps chaud, des vêtements blancs ou de couleur claire, confectionnés dans des tissus légers, et préférablement en coton, car c'est une fibre qui permet à la peau de respirer. Le port d?un chapeau ou d?une casquette permettra de protéger le crâne qui est une zone fortement exposée.
   
Mouillez votre visage, votre cou, vos jambes et avant-bras soit avec un linge humide, soit avec un vaporisateur d?eau. Il faut recommencer dés que vous êtes secs.

Certains médicaments favorisent la déshydratation : si vous prenez un traitement au long cours, il y a peut-être des précautions particulières à prendre.
Par exemple, la prise de médicaments diurétiques peut aggraver la déshydratation.
Certains médicaments peuvent être à l?origine d?hyperthermie, comme les neuroleptiques. D?autres médicaments diminuent la déperdition de chaleur comme les atropiniques.
Consultez votre médecin avant l?été et posez cette question.

Si vous ressentez des maux de tête, une sensation de faiblesse, de vertige ou une impression de fièvre : reposez-vous, mettez vous à l?ombre, buvez, vaporisez-vous de l?eau sur le corps, passez-vous les mains et les bras sous l?eau fraîche.
Si cela est possible, prenez une douche fraîche et aérez les pièces. Vous pouvez également appliquer des poches de glace sur les poignets et les jambes, en prenant soin d?éviter le cou.
       
     
Si malgré tous ces gestes, les symptômes persistent ou que vous avez une fièvre supérieure à 38°C, n?hésitez pas à appeler un médecin ou une personne proche qui pourra le faire pour vous.

jj
Portrait de cgelitti
il y a eu beacoup de pers agée mortes pendant la canicule parce que beacoup de pers agée dans ce pays son trop souvent isolée les non pas était bien éduquée pour venir en aide a leur proches regarder en italie en espaagne et au portugal il y a eu moins de morts de pers agée parce que il y a la solidatirité ce que certaines pers en france ne savent pas l
Alex.
Portrait de cgelitti
N'oublions pasque les personnes agées perdent la sensation de soif avec la viellesse et que la réponse qui revient le plus souvent lorsque que l'on demande à une personne si elle a soif est "non, ca va... Je viens de boire mon café"(montre en main cela fait depuis déjà 3h00).
Observer si les lèves de cette personnes son séches, écouter si il y a un tirage au niveau de la respiration, regarder si la fréquence respiratoire augmente ainsi que la circulation.

Suivez les conseil d'Audrey!

Ambulancier Urgentiste.
Sujet vérouillé