Sylvain1966
Portrait de cgelitti

Bonjour, je ne sais pas trop par ou commencer, tout simplement mon instinct qui m'envoie des messages d'alerte concernant mon papa qui a été élevé dans l'idée de la fuite n avant, du silence absolu concernant la maldie...peut etre allez vous juste confirmer ce que je crois déjà savoir...peut etre pas....mais je dois savoir...j'ai perdu tour a tour 3 memebres proches de ma famille de cancers non diagnostiqués a temps et qui se sont généralisés a une vitesse telle que je n'ai pas eu le temps de faire a l'idée, de me préparer....et une quatrième fois serait un fois de trop pour moi...des deuils successifs et si brusques...l'ésprit humain a une bonne capacité de régénération suite a de tels drames mais il a aussi ses limites...

Pour résumer: mon père est agé de 58 ans, impossible d'aborder ce genre de sujets avec lui et pourtant je ne peux pas fermer les yeux sur tous ses symptomes...c'est un alcoolique chronique depuis 35 ans, il fume deux paquets de cigarettes depuis l'adolescence, ses deux parents sont morts de cancers, il s'alimente a peine, des taches asymétriques brun foncé apparraissent et s'étendent sur son thorax, il a des troubles de l'attention, vertiges, une toux caverneuse, des diarrhées chroniques, des chutes de tension....il a été hospitalisé il y'a un pour une ablation de la vésicule billiaire et a interdit aux médecins de nous communiquer quelque information que ce soit, évoque de plus en plus le sujet de la mort qu'il fuyait comme la peste auparavant...

S'il vous plait, onfirmez, infirmez, relativisez...mais apportez moi une réponse quelle qu'elle soit...après tant de deuils je DOIS pouvoir me préparer au pire si tel est le cas, et le doute est mon "cancer moral" à moi...je ne sais pas si quelqu'un peut comprendre ce que je ressens, mais vraiment, il me faut une réponse...on ne peut forcer personne a faire une biopsie et me retrouver une 4 ème fois dans un service de soins palliatifs de manière aussi abrupte..je ne sais pas si cette fois là je pourrais m'en relever en sachant que je doutais sans avoir agi, parlé, anticipé ou éssayé de comprendre... Merci d'avance a qui lira et repondra en toute objéctivité et sincérité libératrice a cette bouteille jetée à la mer...

Sylvain1966
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Votre papa semble intoxiqué aussi bien par le tabac, que par l'alcool.

Il a pris de mauvaises habitudes de vie, et pour s'en débarrasser

il va avoir du mal.

Je ne suis pas voyant, mais la maladie essaie de le rattraper.

Vous n'avez pas la possibilité de voir son médecin traitant

pour en savoir davantage ?

Soyez courageux, car je doute fort qu'il devienne centenaire,

d'autant plus qu'il a l'air de faire l'autruche, et refuse de se soigner.

Recevez mes sincères salutations.

Sujet vérouillé