Jean-Pierre OJP
Portrait de cgelitti
Je me suis fait opérée le 29 juin, pour une ablation totale de la thyroide. Cela faisait 10 ans, que j'étais suivi pour un goitre multinodulaire. L'opération s'est bien passée, cela fait comme une grosse angine au niveau de la douleur. Mercredi, mon endocrinologue m'a annoncé que j'avais un cancer de 3 mn, elle me dit que maintenant s'est fini puisqu'on me l'a retiré. Je m'inquiète un peu, mon endocrinologue me dit de ne pas m'inquiéter. J'ai lu certains de vos témoignages, on parle de traitement d'iode en chambre isolée, je me demande pourquoi elle ne m'en parle pas. Je suis actuellement sous levothyrox 150 je revois mon endocrinologue le 12 octobre prochain, merci de me donner des informations car je suis assez inquiète.
COCO68
Portrait de cgelitti
Ne t'inquiète pas, j'ai vécu la même chose en 1998 opération puis 3 séances de traitement à l'iode radioactif et finalement une radiothérapie.En fait, le traitement à l'iode radioactif en chambre isolé est moins térrible que son nom le laisse supposer. on se trouve dans une chambre individuelle avec les toilettes spéciales pour recueillir l'urine radiactive.On reçois une gélule a avaler, ensuite il faut boire de l'eau citronnée et mastiquer des chewingums (très important de beaucoup saliver) pour ne pas endommager les glandes salivaires, ensuite on attend de plus être trop radioactif (3 à 4 jours)emmener des bouquins etc, car comme on a pas le droit a des visites c'est un peu long.
A la sorti, il vaut mieu ne pas être en contact avec des femmes enceintes (risque pour le foetus).
Moi je suis depuis sous Lévothyrox 225 a part la prise de poids 30kg, je vais bien. Courage !
nana56
Portrait de cgelitti
j'ai 16 ans et je me suis faite opérée cet été de la thyroide. On a du l'oter en totalité. On a trouvé un cancer de 10mm. On va donc m'administrer un traitement à l'iode radioactif. Ce qui me fait le plus peur est de prendre du poids à la suite du dérèglement hormonal.
J'aimerai avoir des témoignages de personnes ayant subi cette ablation jeune, comme moi.
Merci
Jean-Pierre OJP
Portrait de cgelitti
Le traitement à l'iode radioactive (6 mois après l'intervention chirurgicale) est essentiel pour "tuer" le cancer. La fatigue avant le traitement à l'iode vient de ce qu'on arrête le médicament (Lévothyrox) un mois avant et ça fait tomber en hypothyroïdie (ralenti, fatigue complète etc.) Sinon, il faut rouver par la suite un bon dosage du Lévothyrox, et ça, c'est très long. Le traitement du cancer de la thyroïde a actuellement un des meilleurs taux de guérison des cancers. Courage, donc.
J-Pierre (51 ans)
Sujet vérouillé