marmotte
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous

On vient de découvrir chez mon fils de 19 ans un cancer du testicule gauche.

Il a été opéré le 15 Sept et on attend les résultats d'analyse de la tumeur pour connaitre la marche à suivre.

Son testicule malade à été remplacé par un testicule en silicone.

Un scanner est prévu pour le 27 afin de vérifier différents organes et voir s'il n'y a pas de métastases.

Rendez-vous chez le chirurgien le 28 pour connaitre les résultats de l'anapath et du scanner.

L'Urologue nous a aussi parlé du CECOS afin de faire une provision de spermatozoïdes pour l'avenir car son traitement peut le rendre stérile.

J'angoisse et me sens seule, je ne sais pas comment encourager mon fils.

J'aimerais entrer en contact avec des personnes ayant eu le même problème afin de connaitre les traitements qu'ils ont suivi : chimio, radiothérapie, effets secondaires, temps de traitement, etc...

En vous remerciant pour vos témoignages.

Je suis impatiente de vous lire.

A bientôt

D'avance Merci.

Perle

Perle
Portrait de cgelitti
Je suis vraiment très émue et désolée Fabrice, j'ai les larmes aux yeux en te lisant mais je crois, je crois en l'avenir.............. tu es EN VIE Fabrice et c'est le plus important, pour toi, pour ta famille. Je sais que ca ne doit pas être facile à gérer et tu as raison de voir un psychologue qui va t'aider. Tes injections de testostérone seront là aussi pour combler le manque naturel mais..................... no comment!
Bon courage Fabrice
Perle
mad
Portrait de cgelitti
bjr
y a t-il des personne qui ont eu des problemes neurlogique aprés cette experience s'il vous plaît.
Où une connaissance sur le curage ganglionnaire juste pour ceux qui ont eu une tumeur de testicu.
merci c'est tres necessaire pr moi
Perle
Portrait de cgelitti
Merci à tous pour vos encouragements.
Suite de l'épisode :
Scanner le 27 Septembre qui n'a pas revelé de métastases (on a eu chaud).
Il est passé au CECOS pour faire son autocongélation de sperme mais il y a un hic!!! Il est en azoospermie
!!! Comment lui reveler qu'il n'aura pas d'enfants???
Hier je l'ai acompagné à la clinique pour se faire poser le boitier pour la chimio.
Ca va être dur car la chimio sera lourde : 1 semaine perfusé 24h/24 puis 2 semaines de repos à la maison et on recommence, et ainsi de suite. Il aura 3 cures d'une semaine.
J'espère que d'ici Noël il sera tiré d'affaire car il me restera encore du boulot.
Comment lui revéler sa stérilité?
Je ne sais pas si j'aurais le courage mais en tout cas je sais que je dois attendre la fin de son traitement car j'ai trop peur que la nouvelle le mette KO et lui enleve l'envie de se battre.
En tout cas merci pour les encouragements.
Je vous tiendrais au courant.

Perle
Vaga
Portrait de cgelitti
Pluc pour ma part jai eu unr hepatectomie droite et curage ganglionnaire et apparament faut attendre pour que l'éjaulation revienne mais je pense que les ganglion ne son pas tous a la meme place (niveau de la colonne vertebrale pour moi) sa fait 1 mois et mon ejaculation revien praugressivement renseigne toi upres de tes medecin il taideron bien.
aude
Portrait de cgelitti
bonjour perle,

un de mes cousin a été confronté à cette foutue maladie, je ne connais rien de son traitement sinon qu'il a perdu ses cheveux. apparement aujourd'hui tout va bien, il n'est pas stérile et est en rémission depuis presque 5ans.
quant à la stérilité de votre fils je pense que ce n'est pas à vous de lui en parler mais aux médecins (c'est un peu leur boulot).
je vous souhaite tout plein de courage et gros bisous à votre fils
Vaga
Portrait de cgelitti
Herve tu parlai de perte de l'ejaculation prauvisoire ou temporaire j'aimerai en savoir plus je vien d'avoir la meme chause merci .
babou783
Portrait de cgelitti
bonjour
je viens apporter mon témoignage, mon ami beaucoup plus agé que votre fils (42 ans) a subit l'ablation d'un testicule sans remplacement suite à un cancer, il n'a pas eu de chimiothérapie et seulement quelques rayons, voilà maintenant 6 ans, il est suivi régulièrement et nous menons une vie de couple normal après juste 2 mois de petits difficultés qui n'ont pas été insurmontable. il faut savoir que chacun réagit différent à ces maladies gardez espoir pour votre enfant aujourd'hui la médecine fait de belle chose
courage
Pluc
Portrait de cgelitti
En ce qui me concerne, c'est suite au l'operation du curage ganglionnaire que j'ai perdu la facculté d'éjaculer et ceci à vie.
vojtek
Portrait de cgelitti

Bonsoir , j'ai le testicule gauche de remonter depuis 5 ans et je n'en ai jamais parler a personne ( de honte ) j'ai 20 ans actuellement , je voulais savoir si il ya des risque et quelles sont les risque  egalement que me conseiller vous de faire ? 

mad
Portrait de cgelitti
    Bjr
     comme vous l'avoir écrit le 26 octobre 2006, j'ai des problèmes neurologiques, je vais vous expliquez pour que vous ne subirez pas ce que je suis d'en train de subir:
J'ai été jeune à l'epoque ou j'ai eu un cancer du testicule en 1984, j'ai fait la même chose que vous tous; chimio, radio thérapie, curage ganglionnaire, guerison total,bref, mais aujourd'hui j'ai eu les séquelles de la "radio-thérapie" aprés 22ans, séquelles tardives, je souffre de problème neurologique "SANS AUCUN DOULEUR", je perds de petit à petit les nerfs de mes pieds et jambe, je ne peux plus marcher comme avant, je tombe lorsque j'heurte la moindre chose, je ne peux plus monter les escaliers facilement, je me vois aller à la chaise roulante, tous cela n'est pas à une rechute de cancer, non plus d'un nouveau cancer, tout les résultats (scanner, irm, radio, anlyse etc..)sont bon, les médecins ont confirmés que c'est les séquelles de la radio thérapie, qui a eté faite aprés le curage ganglionnaire au niveau de l'estomac et qui m'a touché les nerfs de la colonne vertibrale, donc les nerfs aprés toutes ces années ont commencés à être inflammer. le malheur c'est qu'il n'y a pas encore de traitement encore pour les séquelles du traitement du cancer, sauf la rééducation, et il faut attendre qu'est ce que cela va donné!!
Donc, je conseille à tout les personnes qui ont subi ce genre de traitement du cancer de testicule, que lorsqu'il sentiront un jour un léger boitement sans douleur et qu'il ne comprennent pas pourquoi ils boitent, il vont vite voir leur médecin car c'est le début des séquelles et qu'ils peuvent peut-être vous faire quelque chose.
Je ne souhaite a personne qu'il lui arrive ce qui m'est arrivé, c'est pour cela que j'ai écris sur ce forum pour que les malades guéri comme mon cas soit prudent de ce fléau de séquelles qui attaque les nerfs.
Bon courage

Pages

Sujet vérouillé