Cancer du sein : la chirurgie robot-assistée pour préserver la féminité

Publié par Hélène Joubert, journaliste scientifique le Jeudi 24 Septembre 2015 : 11h19
Mis à jour le Jeudi 24 Septembre 2015 : 11h54
-A +A

Chaque année, Octobre Rose mobilise contre le cancer du sein, en France comme à l'étranger. L’occasion de se pencher sur un espoir formidable pour les femmes qui doivent subir une ablation du sein-mastectomie : la chirurgie robot-assistée. Cette technique inédite sera testée à partir de cet automne à Gustave Roussy (Villejuif). Elle permettra, lors d’une même opération, la mastectomie et la reconstruction mammaire en ne laissant plus que deux cicatrices discrètes, sous l’aisselle, sans aucune cicatrice sur le sein comme c’est le cas aujourd’hui.

Publié par Hélène Joubert, journaliste scientifique le Jeudi 24 Septembre 2015 : 11h19
Mis à jour le Jeudi 24 Septembre 2015 : 11h54
Source : * Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.
D’après un entretien avec le Dr Benjamin Sarfati, chirurgien plasticien, équipe Chirurgie Plastique et  Sénologique de Gustave Roussy et responsable du « projet Robot » en sénologie.
 
A lire aussi
Reconstruction mammaire : un parcours difficile... Publié le 31/12/2007 - 00h00

Chaque année, sur les 49.000 femmes qui apprennent qu'elles ont un cancer du sein, nombre d'entre elles vont subir une ablation chirurgicale du sein. Après cet acte mutilant, une reconstruction mammaire peut être proposée, parfois immédiatement lors du même acte opératoire, sinon, en...

Femmes à risque de cancer du sein : chirurgie ou surveillance ? Publié le 07/11/2016 - 10h45

Pour réduire le risque de cancer du sein chez les femmes porteuses des mutations génétiques héréditaires BRCA, l’ablation des seins -mastectomie- n’est pas l’unique solution. La chirurgie préventive des ovaires et la surveillance méritent d’être envisagées. C’est un choix...

Cancer du sein : la chirurgie Publié le 08/01/2007 - 00h00

En cas de cancer, difficile d'échapper à la chirurgie. Mais aujourd'hui, les actes opératoires sont de plus en plus précis et de moins en moins agressifs. Ainsi, le sein est le plus souvent laissé en place, et si ce n'est pas le cas, on peut désormais faire les deux opérations, ablation et...

Plus d'articles