Cancer du rein : vers un vaccin anti-récidive

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 17 Mars 2004 : 01h00
-A +A
Une des particularités du cancer du rein est sa forte tendance à la récidive. Parallèlement, il est souvent sensible aux attaques du système immunitaire. C'est ainsi que les chercheurs ont eu l'idée de mettre au point un vaccin capable de diminuer les risques de récidive tumorale. Celui-ci est actuellement en cours de test.

Une fois guéri d'un cancer rénal, le risque de voir réapparaître une tumeur est de 50%. Malheureusement, nous ne disposons actuellement d'aucun traitement adjuvant efficace pour empêcher ce phénomène. En revanche, on sait que dans certains cas, les tumeurs rénales sont sensibles aux effets du système immunitaire. Les chercheurs ont ainsi eu l'idée d'explorer cette nouvelle voie : stimuler le système immunitaire à l'aide d'un vaccin, afin de supprimer la récidive tumorale.

Une fois la technique de production du vaccin validée, celui-ci étant produit individuellement à partir des propres cellules tumorales du patient, 558 volontaires atteints d'un cancer rénal ont été recrutés. Tous devaient subir une intervention chirurgicale. A l'issue de cette prise en charge, la moitié des patients ont bénéficié de la vaccination, tandis que les autres ont reçu un placebo.En réexaminant régulièrement les volontaires, tous les six mois durant six ans, le risque de récidive a été évalué. Six années après l'intervention chirurgicale, 67% des patients vaccinés n'ont pas été victimes de récidive, tandis qu'ils n'étaient que 50% parmi les volontaires témoins.

Les résultats obtenus avec ce type de vaccin sont donc favorables. Les recherches vont se poursuivre, en espérant aboutir prochainement à un traitement efficace.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 17 Mars 2004 : 01h00
Source : The lancet, 363 : 594-599 ; 583-584, 21 février 2004.
A lire aussi
La vaccination: une alternative à la chimio? Publié le 16/06/2008 - 00h00

La vaccination serait plus efficace que la chimiothérapie comme traitement postopératoire contre le cancer du poumon le plus fréquent. C'est à cette conclusion pleine d'espoir qu'est arrivée une étude coordonnée par le département de pneumologie de la KU Leuven en Belgique.

Cancer de la peau : histoire d'une guérison spectaculaire Publié le 07/07/2008 - 00h00

Un homme atteint d'un grave cancer de la peau (mélanome), a bénéficié en dernier recours d'une thérapie de pointe encore expérimentale. Deux mois après l'initiation du traitement, la tumeur a disparu et n'est toujours pas réapparue deux ans plus tard. Explications sur cette guérison...

Plus d'articles