th
Portrait de cgelitti
Objet : 61 ans un PSA de 4,63 (maxi 4) , « c?est un PSA de jeune homme à cet âge » dixit mon généraliste?.. oui mais !!!!!

Je vous apporte mon témoignage en la matière afin que chacun réfléchisse à ce problème..

Un ami ayant eu un sérieux problème suite à un PSA prescrit tardivement par son généraliste, m?a incité à demander la prescription alors que cela n?a pas été proposé d?office par mon généraliste ?J?ai donc depuis 8 ans fait régulièrement sur ma demande (1 fois , voire parfois 2 fois par an à l?occasion d?autres analyses) mon PSA.

A chaque analyse celui-ci augmentait régulièrement , cela était normal « le PSA augmente avec l?age ».

En décembre 2008 , mon PSA passe au dessus du maxi 4,63 pour 4 .Diagnostic de mon généraliste, c?est normal (âge) vous avez un PSAde jeune homme à 61 ans?J?insiste fortement pour obtenir une échographie ,j?avais l?impression de ruiner la Sécurité Sociale ?

Résultat de cette échographie , un nodule est présent sur la prostate .Donc direction l?Urologue qui après biopsie (8 prélèvements ) détecte la présence de cellules cancéreuses dans ce nodule. Donc opération prostatectomie radicale en Juin 2009.

PSA de contrôle post opératoire , résultat 0,18 ,confirmé à 0,20 le mois suivant pour 0,02 de maxi après opération.

Diagnostic 37 séances de radiothérapie pour éradiquer le cancer.

Tout ceci parce que suite à l?analyse post opératoire de la prostate , le cancer était plus développé que prévu au départ?

Je suis en cours de terminer mes séances de radiothérapie.

En conclusion voyez où m?a mené un « PSA de jeune homme », si je n?avais pas insisté pour obtenir des examens complémentaires, mon cancer se serait sans doute avec le temps transmis aux os du bassin ou de l?omoplate chemin classique où ailleurs??

Comment ne pas avoir de doute en matière médicale??

A votre réflexion?