Prune
Portrait de cgelitti
Bonjour. Je suis séparée du père de ma fille depuis deux ans. On a appris en décembre qu'il était atteind d'un cancer au poumon et que le foie était atteind. Il a fait de la chimio sur 6 mois et aujourd'hui j'ai appris qu'il avait des métastases au dos, aux vertèbres plus précisément. Je me pose beaucoup de questions: dois je rester optimiste par rapport à ça? dois je le dire à notre fille de 6 ans? Doit elle aller voir son père alors qu'ils ne sont pas vus depuis plus d'un an?

Sachant qu'en plus on n'a pas gardé de bons contacts et que 500 kms nous séparent... Je suis complètement perdue et je vous remercie de me faire part de vos avis

Prune
Portrait de cgelitti
Bonjour Virginie,

Je vis une situation similaire à la tienne, mais moi,c'est mon compagnon qui est malade, même chose que le papa de ta fille, et 6 mois de chimio aussi, mais la maladie ne lui laisse pas de répit et il doit continuer des traitements.
Il a un fils de 11 ans, il s'est séparé de sa mère il y a 6 ans et elle est partie à 200 km de lui.
Depuis qu'elle a su il y a 3 ans que son ex allait refaire sa vie avec une autre femme et d'autres enfants, elle lui mène une vie d'enfer, collectionne les tracasseries (plaintes gendarmerie, assignations pour tout et rien....) mais surtout elle a tout fait pour saboter la relation de mon compagnon avec son fils, et insensiblement, elle y est arrivée :il y a un peu plus d'un an, c'est l'enfant qui de lui-même a demandé à son père à ne plus venir les we et les vacances car les trajets le fatiquaient(!), alors qu'il vient régulièrement à 10 km de chez nous où sa mère a un copain. Cela s'appelle le syndrome d'aliénation parentale.
Bilan, mon compagnon était rongé de chagrin, de colère, d'impuissance.....et on lui a diagnostiqué ce cancer en novembre.Il ne souhaite évidemment pas que son ex soit au courant, car elle viendrait le narguer ou en profiterait pour intenter des nièmes actions, et vu les relations pourries, voire inexistantes qu'il a avec son fils(un coup de fil de 2 mn de temps en temps, quand elle accepte de décrocer), il ne l'a pas non plus informé de son état.Mais ça le mine, il refuse d'en parler tellement ça lui fait mal, c'est une blessure archi-vive.....et moi ça me fait mal de le voir souffrir comme ça, alors qu'il mène déjà un combat très dur face à la maladie.

Mon avis dans ta situation est que tu pourrais, même si cela te coûte, même s'il y a des choses non réglées entre ce monsieur et toi, rétablir la communication entre vous 2, adultes, de trecueillir son avis à lui.Je pense qu'il doit aussi terriblement en souffrir, il doit aussi vouloir la protéger, mais la vie est tellement fragile, il faut vivre le présent, si son état ne devait pas s'améliorer, il ne faut pas que ta fille ait le sentiment qu'elle n'ait pas pu profiter de son père.Ne laisse pas cette question en suspens.

Si tu le souhaites, je suis sur le forum cancer du poumon, celui où il y a 23 pages.

Bises

Prune
Sujet vérouillé