Cancer de la peau : cicatrisation et résultats esthétiques

Publié par La Fondation ARC le Lundi 24 Février 2014 : 11h35
Mis à jour le Lundi 24 Février 2014 : 11h37
-A +A

Un mélanome ou un carcinome de petite taille laissera généralement une cicatrice discrète, formée rapidement et dont les répercussions esthétiques resteront modérées.

Mais ce n’est pas toujours le cas : parce que la tumeur est de diamètre important ou parce que l’extension aux tissus sous-jacents est profonde, le chirurgien doit parfois procéder à l’exérèse d’un volume de tissu important. La fermeture de la plaie par une suture classique de la peau des berges n’est alors pas possible.

Cancer de la peau et cicatrisation

Selon l’importance de la lacune de peau à combler, la chirurgie peut proposer différentes techniques :

  • une « cicatrisation dirigée » en appliquant un pansement gras spécial qui aide au comblement de la plaie et à sa cicatrisation. Cette technique ne permet pas d’avoir un résultat esthétique toujours satisfaisant ;
  • une cicatrisation par un lambeau de peau vivant : prélevé juste à côté de la plaie, ce lambeau est déplacé sur la lésion tout en restant attaché par un côté qui lui permet de rester vivant. Elle donne généralement de bons résultats esthétiques ;
  • une greffe de peau, souvent prélevée au niveau de la cuisse, la fesse ou le dos, est aussi envisageable. Hormis les cas dans lesquels la cicatrisation est difficile à obtenir, on n’hésite pas à proposer cette greffe pour optimiser l’esthétique. Le prélèvement est fait sur une région dont la peau ressemble à celle de la zone à combler (couleur, texture).

En savoir plus sur le cancer de la peau

Lire également dans ce guide :

  • Cancer de la peau
  • La peau et les cancers cutanés
  • Cancer de la peau : les facteurs de risque
  • Cancer de la peau : le dépistage
  • Cancer de la peau : le diagnostic
  • Cancer de la peau : les traitements
  • Cancer de la peau : les effets secondaires des traitements
  • Cancer de la peau : cicatrisation et résultats esthétiques
  • Cancer de la peau : vivre avec la maladie
  • Cancer de la peau : la recherche
  • Qu'est-ce que le cancer ?
  • Peut-on se protéger du cancer ?
Publié par La Fondation ARC le Lundi 24 Février 2014 : 11h35
Mis à jour le Lundi 24 Février 2014 : 11h37
A lire aussi
Ménopause : l’association gagnante pour une belle peau ferme Publié le 14/10/2011 - 08h41

Comment préserver la jeunesse de sa peau ? En la protégeant du soleil, les UV étant le principal facteur de vieillissement prématuré de la peau, en l’hydratant et en lui apportant les vitamines dont elle a besoin à travers une alimentation saine et équilibrée.Mais que peut-on faire de...

Médecine esthétique : le Vampire Lift et les injections de PRP Publié le 25/05/2016 - 11h32

Le Vampire Lift (des injections de sang dans le visage à visée anti-âge) a révélé au grand public une nouvelle technique de lutte contre le vieillissement cutané : les injections de PRP (Plasma Riche en Plaquettes). Le PRP fait partie de ces thérapies cellulaires autologues (comme le...

Plus d'articles