Le cancer de l'ovaire expliqué en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h05
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
224 vues

Le système reproducteur de la femme est composé de deux ovaires, lesquels sont essentiels dans le rôle de la reproduction. Les ovaires sont reliés aux deux extrémités de l'utérus et sont responsables de la production d'hormones sexuelles, comme les œstrogènes et la progestérone, et de la production des ovules.

Il arrive parfois que le processus bien établi de croissance, de mort et de renouvellement des cellules soit compromis. Les cellules commencent à se développer de manière anarchique. Une tumeur peut alors apparaître sur ou dans les ovaires. La tumeur peut être soit bénigne, soit maligne. Les tumeurs malignes sont appelées cancer.

Les deux types les plus courants de cancer de l'ovaire sont la tumeur germinale et le carcinome épithélial.

  • La tumeur germinale prend naissance dans les cellules des ovules situés dans l'enceinte même des ovaires.
  • Le cancer de l'ovaire épithélial se forme à partir des cellules qui tapissent la surface de l'ovaire.

Les symptômes du cancer de l'ovaire comprennent :

  • fatigue,
  • tension ou douleur dans l'abdomen, le bassin, le dos ou les jambes,
  • ventre gonflé ou sensation de pesanteur au niveau du ventre et du bassin,
  • nausées, indigestion, gaz, constipation ou diarrhée.

Les tumeurs ovariennes peuvent se propager à d'autres organes au cours d'un processus appelé métastase.

Le cancer de l'ovaire peut métastaser de trois manières :

  • L'invasion : la tumeur se développe suffisamment en taille pour pouvoir envahir les organes avoisinants
  • La desquamation : les cellules cancéreuses se détachent de leur matrice centrale et vont assiéger les organes adjacents
  • La dissémination : les cellules cancéreuses passent par le système lymphatique et atteignent les ganglions lymphatiques et d'autres organes du bassin, de l'abdomen et de la poitrine.

Le diagnostic du cancer de l'ovaire

Il est posé après palpation de la zone, examens pelviens, échographie transvaginale, analyse sanguine avec recherche du marqueur CA-125 et biopsie.

Le cancer de l'ovaire est l'une des causes majeures de décès par cancer des organes reproducteurs chez la femme, car il est souvent diagnostiqué tardivement.

Le traitement de ce type de cancer

Il comprend généralement une intervention chirurgicale pour une ablation des ovaires et de tout autre organe potentiellement touché. La chimiothérapie et la radiothérapie peuvent également être utilisées pour traiter d'autres symptômes ou complications de la maladie. Le traitement et le pronostic de ce cancer dépendent du stade auquel il est diagnostiqué.

A lire aussi
Le cancer de l'ovaire en 3 points Publié le 22/12/2008 - 00h00

Relativement peu fréquent, le cancer de l'ovaire se situe au 4e rang des cancers gynécologiques. Souvent, il est découvert tardivement car il se développe lentement et sans symptôme spécifique. C'est alors qu'il peut être de mauvais pronostic, d'où la nécessité d'une surveillance...

Généralités sur le cancer Publié le 19/08/2010 - 14h57

Le corps humain est constitué de millions de cellules, dont les formes, les tailles et les fonctions sont très diverses. Les cellules sont les structures de base de tous les tissus présents dans l'organisme.Dans un tissu sain, de nouvelles cellules sont créées au cours d'un processus de...

Le cancer de l'estomac en vidéo Publié le 19/08/2010 - 14h57

Le tube digestif ou tractus gastro-intestinal comprend la bouche, l'œsophage, l'estomac, l'intestin grêle et le gros intestin. C'est dans le tube digestif qu'a lieu la digestion des aliments.L'estomac recueille les aliments et utilise des enzymes pour transformer les aliments partiellement...

Plus d'articles