hinata
Portrait de cgelitti
Combien de temps peut-on vivre en général avec un cancer non traité?Et à partir de quel moment où souffre vraiment physiquement s'il n'est pas soigné?Je vais avoir 50ans,j'ai une légère hypothyroïdie qui n'est pas de naissance.J'ai tjrs été constipée mais depuis 1999 c'est l'inverse,on a fait une coloscopie sous anesthésie générale et il n'y a rien à part une légère inflammation de la paroi intestinal.Mon transit intestinal est assez rapide et j'ai fait une échographie du foie(en 2002) qui est très gros avec deux angiomes.Il suffit que je mange du laitage,ou que je boive de la menthe pour que j'aille 1/2h après aux wc avec qq crampes supportables mais mes selles sont tjrs jaunes alors qu'avant c'était marron.J'ai un handicap moteur de naissance caractérisé par des mvts incontrôlés et incontrôlables,ce qui explique que ds ma situation je ne me battrais pas en cas de cancer,c'est mon choix,j'ai toute ma tête,et je suis vieille maintenant.Je pèse 60 kgs.Si c'est un cancer,peut-on me dire ce qui m'attend physiquement avant de mourir?N'hésitez pas à être franc et direct.
Titi
Portrait de cgelitti
Bonsoir, apparemment les deux angiomes au foie étaient déjà présents en 2002, et les deux polypes à la rate se développeront peut être, peut être pas. Les médecins vous ont-ils proposé quelque chose? Je comprends votre vision, mais sans qu'il soit question de se battre ou de ne pas se battre, il vaut mieux se faire soigner maintenant tant que cela semble être bénin (je ne suis pas médecin), mais je pense que traiter les deux polypes maintenant pourrait être une bonne idée. qu'en pensez-vous ? et vous avez encore le temps avant de penser au grand voyage....
En termes plus direct, si vous pouvez éviter de partir en raison d'un cancer ce ne pourra qu'être mieux.

Bon courage
Thierry
Edith
Portrait de cgelitti
Pour information,il y a une nouvelle loi...

La loi Léonetti du 22 avril 2005,

Loi du "Laissez mourir"

c'est à dire que le patient a le droit de dire

S.T.O.P. à l'acharnement thérapeutique

trop souvent pratiqué dans les hôpitaux au profit de la

recherche médicale..

Le patient a aussi le droit de refuser les soins

palliatifs en demandant l'euthanasie passive,la mort en

douceur..Il faut rédiger LES DIRECTIVES ANTICIPEES=

NOM,Prénom,adresse,date et lieu de naissance

Les souhaits explicites du patient

Dater et signer.

C'est plus sûr de désigner aussi une "personne de

confiance"..

Ce papier est valable 3 ans.Le patient peut bien sûr

changer d'avis et rédiger de nouvelles directives.

Mais il faut bien réfléchir car si on change d'avis

trop souvent,cela peut inciter le personnel soignant

à s'interroger sur les capacités mentales du patient.
Caphandine
Portrait de cgelitti
Merci pour votre réponse.Les médecins ont des avis différents,presqu'opposés.Vu mon âge et mon état(je suis sujette à des mouvements anormaux intenpestifs même la nuit).Pas évident à vivre,me diriez-vous,mais j'y suis habituée !Par contre,en ce qui concerne les soins,je ne suis pas une patiente facile..en ce qui concerne les prises de sang ou la tension artérielle par exemple,étant donné que je gigotte malgré moi.J'ai lu quelque part qu'en cas de métastases,si on opère en faisant éclater une tumeur,le cancer se propage de façon fulgurante...et on souffre,et on meurt.Si actuellement j'ai des métastases,celles-ci ne me font pas souffrir..Alors..je peux vivre avec un cancer "dormant"comme je vis avec mon handicap....De toute façon,un jour ou l'autre,je vais mourir...Je préfère mourir d'un cancer plutôt que d'avoir la maladie d'Alzheimer.
marcelin
Portrait de cgelitti
Bonjour,
je vous comprends très bien. Je me suis retrouvé dans votre situation il y a 1 mois environ: près à mourir, couché pour attendre la mort sans rien dire et sans vouloir me battre. Mais un médécin m'a redonné gout à la vie. Moi qui ne pensais plus avoir 1 semaine à vivre, je commence à penser à ce que je ferai l'année prochaine, tout en sachant qu'il est possible que je parte avant. Personne ne peut fuir la mort, mais personne ne sait quand elle arrive. Plutot nous l'appelons parfois trop vite et elle vient. Du courage! tu te sens mal, mais presonne n'est sur que c'est le moment de partir. Peut-être un médicament peut encore te soulager. (Je n'ai aucune connaissance en médecine)
titi
Portrait de cgelitti
Bonsoir Caphandine,

Que devenez-vous ?
Caphandine
Portrait de cgelitti
Aucune réponse ! Bon,le problème est plutôt complexe.Je me réponds à moi-même ( ! ! ! ) en espérant qu'on n'hésitera pas à se manifester.Je viens de faire une nouvelle échographie foie-vésicule-rate=2 angiomes au foie et 2 polypes à la rate.Ma foi,peut-être que je fais un déni de la réalité.En tout cas,je n'ai pas peur de la mort,je crains seulement les souffrances physiques insupportables.Je suis frappée par "l'humanité délicate" des médecins.Je pense que si je hurle de douleur,ils n'hésiteront pas à me soulager quitte à me laisser partir pour le grand voyage...
Caphandine
Portrait de cgelitti
Merci beaucoup pour les infos
sur la loi Léonetti
laissez mourir tout naturellement..
sur les directives anticipées..
qui seront peut-être respectées..
qui ne seront peut-être pas respectées..

Bref,on pourrait sans doute écrire un roman sur la relation entre personnel soignant et patients..
Et quand "les proches" s'y mêlent,cela peut tout compliquer comme au contraire cela peut tout simplifier.

Bien vivre..bien vieilllir..et BIEN MOURIR.
Quoi de plus "normal"?hi hi hi...
hinata
Portrait de cgelitti

bonjours,

 je suis nouvelle et je vais avoire 17 ans  et je souffre de plusieurs symptomes: mal de tete ( 3 a 4 fois par semaine) mon medecin ma fait tester plein de medoc et un seul marche un truc avec de la cafeine, perte de mémoir, vertige, perte d'equilibre, vue qui faiblie, changement d'humeur et perte appetit. si une personne a des info sur la suite de symptomes qui irais avec une maladie pourriez-vous me la transemettre. merçi d'avance.

Titi
Portrait de cgelitti
Les polypes ne sont pas des métastases, loin de là, ce n'est pas encore une tumeur active et il est courant de se faire retirer des polypes avant que ceux-ci ne dégénèrent. Si ils dégénèrent !!!!
Quel âge avez-vous ? vous en parlez beaucoup !!! Avez-vous de la famille pour vous soutenir ?

Et peu importe votre handicap et votre âge, vous avez droit aux soins comme tout à chacun.

Certes nous partons tous un jour ou l'autre, d'une manière ou d'une autre, là rien de nouveau et surtout normalement sans choisir quand, où et comment ?
Alors autant ne pas y penser.....

Bises & courage
Thierry



Hérisson
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Il faut demander les soins palliatifs si vous voulez échapper à l'expérimentation médicale

mais les places sont rares

Quelque soit votre état,ne vous laissez pas faire pour vous et pour tous les autres.

Pages

Sujet vérouillé