Cancer : les grandes avancées

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 05 Juillet 2005 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Octobre 2013 : 17h00
-A +A

Le nombre de cas de cancer a considérablement augmenté au cours des vingt dernières années. Parallèlement, la recherche, les traitements et la prévention du cancer ont considérablement évolué. Le Pr Wolf Hervé Fridman, directeur scientifique de l'ARC (Association pour la recherche sur le Cancer), nous dresse le tableau des grands progrès réalisés dans ce domaine.

e-sante : Le nombre de cancers explose. Quelles raisons à cela ?

Pr Hervé Fridman : En 20 ans, le nombre de nouveaux cas de cancer par an est passé de 170.000 à 278.000. Cette augmentation est certainement liée au vieillissement de la population et à un meilleur diagnostic, mais aussi à une augmentation des risques liés à la pollution et à notre mode de vie. Parallèlement, le nombre de personnes qui en meurent n'a augmenté que de 20%, ce qui indique que l'on guérit de plus en plus des cancers. Toutefois, des progrès importants doivent encore être faits.Dans le futur, la connaissance des interactions entre les facteurs héréditaires et les facteurs environnementaux (radiations, produits chimiques, virus) nous donnera la possibilité de mieux prévenir et de mieux traiter les cancers.

e-sante : En matière de traitement, quelles sont les évolutions majeures de ces dernières années ?

Pr Hervé Fridman : Il existe des traitements de plus en plus ciblés. Un cancer est la résultante d'une altération génétique d'une cellule, celle-ci devenant alors insensible aux signaux qui contrôlent sa multiplication. La connaissance des mécanismes de cette multiplication offre des pistes pour de nouveaux médicaments. Ce sont par exemple les inhibiteurs de tyrosine kinases, qui ont notamment montré leur efficacité dans certaines leucémies.De nombreux travaux de recherche consistent, aujourd'hui, à trouver des médicaments ciblés qui agissent uniquement sur les cellules cancéreuses sans altérer les autres cellules qui se multiplient (globules blancs, cellules responsables de la pousse des cheveux, etc.).

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 05 Juillet 2005 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Octobre 2013 : 17h00
A lire aussi
Plus d'articles