cocobro
Portrait de cgelitti
Je me permets de vous demander quelques renseignements, je viens d'apprendre que mon papa avait un cancer de la gorge.

Cela a commencé par un enroulement de la voix ce qui l'a amené à consulter son médecin traitant (il y a 2 mois de cela).

Après une fibroscopie et une biopsie sous anesthésie général la semaine dernière la nouvelle est tombée.

Ne connaissant personne dans mon entourage pour répondre à mes questions, je me tourne donc vers vous.

La tumeur est sur la paroi de la corde vocale gauche, elle ne touche pas épiglotte.

Le médecin de la clinique Pauchet a dit : qu'il devait l'opérer dans les 3 mois.

Entre temps, il doit passer divers examens (radio des poumons(il n'y a rien à la radio), scanner...), je ne l'ai connaît pas tous.

Le chirurgien doit concerter un confère pour laisser à mon père le choix entre une chirurgie et une intervention au laser (son chirurgien n'est ni pour, ni contre).

Il ne lui a pas parlé de radiothérapie, ni de chimio.

Pour mon papa :

Il est préférable de faire l'intervention au laser ou une chirurgie?

Dans quel état sera t'il avec la radiothérapie et de la chimio, s'il y a?

Savez-vous si ce cancer se soigne bien et s'il y a beaucoup de rémission?

Je suis dans l'angoisse et je ne veux pas le bombarder de questions, il n'a déjà pas trop le moral, il ne s'attendait pas à cela (comme beaucoup de monde).

Mon papa ne boit plus d'alcool depuis 20 ans (ancien alcoolique) et il ne fume plus depuis 7 ans environ (très gros fumeur 4 paquets de gauloise par jour), je pense que le fait de ne plus boire et de ne plus fumer est une chance malgré tout.

Dans l'attente de vous lire.

beatricio
Portrait de cgelitti
Delattre,
Comment va ton papa?
Bien j'espère.
Donne moi des nouvelles après son rendez-vous avec le chirurgien le 30/06.
Je t'embrasse.
A bientôt.
Béatrice.
delattre
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

Je te remercie pour ta réponse et je suis désolée pour ton mari.

Apparement, c'est le début d'après son médecin traitant.
Pour lui, il n'a pas à avoir trop d'inquiètude. Mais cette maladie fait peur et mon père est un amour, il est passé par tellement de chose que je garde espoir en me disant qu'avec de la volonté, il peut y arriver. Cette maladie est cruelle.

J'espère avoir d'autre lecture, je te tiendrai au courant au fur et à messure.

Bon courage à toi.
Stéph
beatricio
Portrait de cgelitti
Bonsoir lousiana78,
Merci pour ton message;Il réveille en moi des souvenirs douloureux. Dès sa 1ere hospitalisation, mon m
delattre
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Le cancer de la gorge et autant connu.
Il n'y a donc personne?????
beatricio
Portrait de cgelitti
Delattre.
Bonsoir,

L'année dernière, quand mon mari a eu ce cancer de la gorge, je n'ai pas trouvé, dans ce forum, de topic sur ce cancer.
Mes interventions se sont donc portées sur les topics cancer de l'oesophage et cancer du pancréas.
C'est bizarre, car c'est un cancer tout aussi répandu que les autres.
N'hésite pas à venir parler, les forumeurs ne répondent pas toujours le jour même.
Bon courage à toi aussi.
Béatrice.
louisiana78
Portrait de cgelitti
Bonjour Béatrice,
Merci pour ta réponse. Cela me motive encore plus dans mon parcours de soutien, et je comprends que ta peine soit encore grande, car le départ de ton mari est encore tout récent. Il t'a quittée le jour des 91 ans de mon papa...
C'est très dur un départ mais je crois que lorsqu'il n'y a plus d'espoir il faut aider le malade à ne plus lutter afin qu'il s'en aille sereinement.
Bien que chaque cas soit différent, à l'arrivée la torture morale et physique sont les mêmes pour eux comme pour nous. On va chercher au plus profond de soi le courage et la force de les accompagner le plus loin possible. Si c'est nécessaire, je ferai comme toi, je garderai mon mari à la maison. Nous avons un fils unique qui aura 19 ans au mois d'août. Nous avons décidé de tout quitter ici pour rejoindre la provence.
Mon mari est sorti ce matin de l'hôpital, nous nous descendons le 10 juillet chez des amis. Nous allons chercher un petit appartement proche afin de ne pas envahir mon mari qui vit seul depuis 10 ans. Je viendrai sur le forum donner quelques nouvelles dans le week end
Courage Béatrice
Et Delattre peux tu nous donner des nouvelles de ton papa
Bisous
Kate
cocobro
Portrait de cgelitti

Bonsoir, je m'appelle COCO - 51 ans- déjà opéree en mars 2011, d'un cancer du sein gauche ! Maintenant, j'ai une "bouboule", côte droit de la gorge !!!! et je me sens fatiguée ??? je vais mercredi prochain à un scan total de mon corps ! ......................... j'ai un peu peur...................merci de m'aider................si vous le pouvez par vos témoignages !

Bien à vous ! COCO

beatricio
Portrait de cgelitti
Bonsoir delattre.
Si ton papa est opérable c'est déjà une bonne chose, cela veut dire que la tumeur n'est pas trop avancée.
Si le cancer est localisé à la gorge et qu'il est pris à temps, tu dois garder espoir.
Mon mari a appris qu'il avait un cancer à la gorge en janvier 2009, il fumait mais que des cigares. Malheureusement la tumeur était importante et donc inopérable. Elle s'est propagée à l'oseophage.
Il m'a quitté le 18 janvier 2010.
Surtout dis toi bien que chaque cas est différent et que s'ils envisagent une opération au laser, c'est que c'est pris à temps.
Bon courage.
Et n'hésite surtout pas à venir parler.
Celà fait du bien
A bientôt
Béatrice.
beatricio
Portrait de cgelitti
mauvaise manip
Dès sa 1ere hospitalisation, mon mari a eu une trachéotomie pour pouvoir lui faire la fibroscopie.
Celle-ci a eu beaucoup de mal à cicatriser et a été à l'origine de beaucoup d'infections.
Il a eu 3 chimios et les rayons beaucoup plus tard car il a contracté une maladie nosocomiale.
Il s'est battu, mais a baissé les bras quand ils ont abandonnés tout traitement. Il a compris...
C'est bien que tu es pu te rapprocher de ton ex mari.
Il a besoin de toi et tu vas pouvoir l'aider.
moi, dès que j'ai su qu'il n'y avait plus rien à faire, j'ai voulu qu'il rentre à la maison et je me suis occupée de lui jusqu'à son dernier souffle.
Il ne mangeait plus, les aliments ne passaient plus et il était nourri par poches.
5 mois après sa mort, je ne vis plus. Il me manque terriblement.
Et tu as raison l'amour peut faire des miracles. Prend bien soin de lui, chaque jour est important dans cette sale maladie.
N'hésite pas à venir parler, cela fait du bien.
Bon courage.
Delattre, pas de nouvelles de toi?
Bisous
Béatrice.
louisiana78
Portrait de cgelitti
bonsoir Delattre et Beatricio,
j'interviens sur le forum pour confirmer que oui le cancer de la gorge est connu. Pour ma part un de mes grands pères en est décédé en 1958, c'était un très gros fumeur qui ne buvait pas d'alcool.Je voudrais aussi apporter un autre témoignage.
Il y a 1 an 1/2 mon ex mari, dont je suis restée très proche et qui est âgé de 52 ans, a présenté des symptômes tels que enrouement, irritation de la gorge avec sensation de brûlure et gêne pour respirer. En janvier 2009 une biopsie a révélé un cancer de la gorge. On a commencé immédiatement une chimiothérapie qu'il a relativement bien supportée. En juin 2009 l'oncologue a décidé d'y adjoindre des rayons 45 séances qui l'ont brûlé. Quelques semaines après les examens indiquaient que le mal était stoppé
Mais comme il présentait de grosses difficultés pour avaler, et ne pouvait plus s'alimenter qu'avec des soupes on lui a fait une trachéotomie. Cela fait maintenant 7 mois qu'il porte une canule en permanence.Ce qui l'oblige a faire des soins spéciaux et des aérosols qui le soulage . Au moyen de soupes maison très crémeuses mon ex mari a repris du poids. Il faut dire qu'il a une volonté de fer et un moral extraordinaire, qui font qu'il mène une vie quasi normale. Hélas depuis une quinzaine de jours, son cou s'est mis à gonfler, et il souffrait terriblement. Hospitalisé en urgence, les médecins ont constaté au scanner une récidive. Il recommence une chimio lundi. Je vais quitter la région parisienne pour le rejoindre en provence où il habite.
C'est terrible mais cette saleté de maladie nous a considérablement rapprochés. Nous communiquons par sms tout au long de la journée, et je l'aide dans toutes ses démarches. Il faut garder l'espoir, car lui seul nous fait avancer, mais nous savons que peut-être il ne nous reste plus beaucoup de temps à passer à 2 alors nous allons en profiter un maximum, là où nous avons échoué la 1ère fois. Voilà je voulais témoigner, et rappeler ce dicton qui dit que l'amour fait des miracles !

Pages

Sujet vérouillé