Cancer : quels sont les enfants les plus à risque ?

Publié le Vendredi 22 Septembre 2017 : 10h31

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 22/09/2017
3765 vues

Le cancer de l’enfant et de l’adolescent se chiffre à l’heure actuelle à 2400 nouveaux cas par an, soit 1700 enfants et 700 adolescents. Pourquoi un enfant, parfois dès sa naissance, contracte-t-il le cancer ?
Pour 90% d’entre eux, les causes de ces maladies restent inexplicables. Selon le Pr Gilles Vassal, Directeur de la recherche clinique à Gustave Roussy, dans 5 à 10 % des cas, l’enfant développe un cancer car il existe une prédisposition familiale génétique à la maladie. L’environnement peut aussi avoir un rôle dans l’incidence du cancer : par exemple, les enfants en crèches développent moins de leucémies que les autres… Or, ils contractent au contraire plus de rhinopharyngites que la moyenne. La question de l’immunologie se pose donc : ces enfants souvent enrhumés ont-ils pu développer des défenses naturelles efficaces contre certains cancers ? C’est un axe essentiel à l’heure actuelle de la recherche en oncopédiatrie. Une chose est sûre : mieux comprendre l’origine du cancer chez l’enfant, ce sera appréhender toujours davantage des perspectives de prévention du cancer.
La recherche a besoin de nos dons pour progresser : effectuez vos donc en ligne sur www.gustaveroussy.fr

A lire aussi
Cancer de l’enfant : peut-on le guérir ?Publié le 22/09/2017 - 08h27

2400 nouveaux cas par an, soit 1700 enfants et 700 adolescents : telles sont les incidences du cancer pédiatrique aujourd’hui en France. Le Dr Dominique Valteau-Couanet, chef du département de cancérologie de l’enfant et de l’adolescent à l’Institut Gustave Roussy, précise qu’à...

Vaccins : les 10 réponses essentiellesPublié le 17/02/2016 - 16h32

L’Organisation Mondiale de la Santé estime que les vaccins sauvent 2 à 3 millions de vie chaque année mais 20 à 30% des Français hésitent à se faire vacciner. La ministre de la Santé a décidé de faire de 2016 « l’année d’enjeu de la vaccination » avec, au programme, un débat...

Plus d'articles