Cancer du côlon : 18 millions de français invités à se faire dépister en mars

Publié par Nathalie Szapiro, journaliste santé le Mercredi 05 Mars 2014 : 11h21
Mis à jour le Mercredi 05 Mars 2014 : 11h37

Le cancer colorectal guérissant dans 90 % des cas lorsqu’il est dépisté à temps, une vaste campagne baptisée «Mars Bleu» invite les Français à se faire dépister.

© getty

Le cancer colorectal est le 3ème cancer le plus fréquent et 2ème cancer le plus meurtrier, car il est encore trop souvent détecté à un stade tardif. Bien qu’un test de dépistage existe et que le cancer colorectal tue encore quelque 17.700 Français par an, à peine un tiers des personnes invitées à se faire dépister - les personnes de 50 à 74 ans, à raison d’un test tous les deux ans - jouent le jeu.

Pour les mobiliser, l’Institut National du Cancer et le Ministère de la santé réitèrent leur opération «Mars Bleu».

Un test de dépistage bien codifié…

Pour les personnes n’ayant pas d’antécédents familiaux de cancer colorectal (auquel cas une coloscopie est requise), un test de recherche de sang dans les selles, à faire chez soi, est proposé. Il est entièrement pris en charge par l’assurance maladie.

En cas de test positif, la personne concernée est invitée à consulter un gastro-entérologue pour passer une coloscopie : l’occasion de détecter et de retirer un polype ou un adénome avant qu’il ne dégénère en cancer…

PUB

…Mais un test qui peine à mobiliser

Malgré la gratuité du dépistage, plus des deux tiers des Français ne donnent pas suite, soit parce qu’il faut se rendre chez leur généraliste pour obtenir le matériel, soit parce qu’ils n’apprécient pas de réaliser un prélèvement à partir de leurs selles, a fortiori trois fois de suite. C’est pourquoi en parallèle, les spécialistes travaillent sur la mise au point d’un test plus simple, qui pourrait être commercialisé d’ici un an.

Ce test repose sur la détection de la présence d’hémoglobine humaine dans les selles, grâce à l’utilisation d’anticorps.

Publié par Nathalie Szapiro, journaliste santé le Mercredi 05 Mars 2014 : 11h21
Mis à jour le Mercredi 05 Mars 2014 : 11h37
Source : www.mypharma-editions.com/35cancer-colorectal-debut-de-la-campagne-de-depistage-mars-bleu-2014
www.gouvernement.fr/gouvernement/mars-bleu-2013-le-cancer-colorectal-se-guerit-dans-9-cas-sur-10-faites-vous-depister.
PUB
PUB
A lire aussi
Cancer colorectal : dois-je me faire dépister ?Publié le 28/02/2017 - 10h05

A l’occasion du ColonDays, 1000 gastro-entérologues se sont mobilisé pour répondre à vos questions sur le cancer colorectal, au sein des cabinets médicaux, cliniques et hôpitaux français. Guéri dans 90% des cas lorsqu’il est découvert tôt, se faire dépister est le seul moyen -radical-...

Pourquoi participer au dépistage du cancer colorectal ?Publié le 25/03/2008 - 00h00

C'est un cancer fréquent et souvent mortel. Le test de dépistage du cancer colorectal existe, il est très simple à réaliser et peu coûteux. Et surtout, un dépistageprécoce augmente fortement les chances de guérison… Le dépistage organisé est sur le point d'être généralisé dans toute...

Plus d'articles