giigi
Portrait de cgelitti

on parle du cancer du rectum mais pas de celui du canal anal.

or j'ai été confrontée à ce cancer, traitée par chimiothérapie, radiothérapie et curiethérapie. 6 mois après la fin du traitement, j'ai fait un ulcère du rectum du au traitement radiothérapie et curiethérapie.

j'ai donc un anus artificiel (l'anus naturel étant induré il ne ferme plus) ce qui n'empêche pas de vivre, mais pose quelques problèmes tout de même (mais c'est mieux que la couche)

j'ai maintenant des plaques d'athérome dans les artères iliaques externes des deux jambes (c'est très invalidant - marche impossible) ces plaques sont générées par la chimiothérapie, un médecin a eu le courage de me le dire à l'hôpital lorsque l'on m'a posé des stentsl.

je regrette que les médecins n'informent pas les patients des effets secondaires éventuels dus aux traitements tant chimio que radiothérapie, ainsi l'on pourrait écouter son corps et obliger les généralistes à prendre en compte les symptômes que l'on ressent et cesser de nous traiter comme des quantités négligeables et casse-pieds.