Mira
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je viens d'apprendre ce matin ce je suis atteinte d'un cancer anal de la peau. Je vais faire un IRM lundi et ensuite prévu des séances de radiothérapie. Mon médecin m'a informé que ce type de cancer se guérissait très bien et sans douleurs et peu d'effets secondaires. Quelqu'un peut-il m'informer des connaissances qu'il aurait à ce sujet, soit de par son vécu ou expérience.

Merci d'avance

Francine
Portrait de cgelitti
Daisy, de quel type de cancer de la peau souffrez-vous ? Ce n'est pas forcément un mélanome.Que donne votre IRM ? Donnez-nous des nouvelles
Mira
Portrait de cgelitti
j'ai eu un mélanome vulvaire. 1 première exérèse, puis une seconde à Paris hopital St Louis avec une greffe prise à l'intérieur de la cuisse. Cette greffe recouvre "la fourchette" et l'entrée du vagin. Vous avez raison Daisy, de consulter d'autres chirurgiens, le mien était plasticien. Bien sur, s'il est impossible de faire autrement, il vaut mirux vivre ... de tout coeur avec vous.
Jacques
Portrait de cgelitti
Bonjour Daisy.C'est vrai que cette situation n'est pas rejouissante.Quelle est le nom de votre maladie.J' ai actuellement un cancer perianal,lesion 8X5 et j'ai subi de la riadiotherapie dynamique(creme sur la lesion pendant 3 h et ensuite lampe rouge qui brule la peau (1/4 H).2seances en quinze jours et ensuite controle au bout de 3 mois(encore positif).Comme les soins sont fait à l'hopital,ma dermato m'a pris un RDV et lors du RDV,j'avais en face de moi,un cancerologue,un chirurgien et toute l'équipe du service.Etes vous allé chez un gantro pour voir si les parois de l'anus avait des ramifications.Je pense qu'un dermatho est plus au courant qu' un medecin generaliste.Je vous souhaite de bons soins et un Joyeux Noel
Daisy
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Merci à tous de vos réponses. J'ai plus de précisions à ce jour, à savoir que suite au diagnostic en décembre 08 d'un cancer anal, je suis actuellement une radio-chimiothérapie préopératoire. Je fais la radio tous les jours durant 6 semaines et cela commence à être très pénible vu l'endroit concerné (rectum au vagin).Il est prévu que je subisse une opération en mars consistant à une amputation abdomino-périnéale associée à une hystérectomie avec amputation tout ou partie du vagin. Il ne sera paraît-il pas possible d'éviter une colostomie définitive. Je souhaiterais savoir qui a connu une telle expérience et surtout comment s'est passé son parcours. Aussi comment vivent-ils le fait d'avoir une poche à vie? D'avance je vous remercie de vos réponses. Existe-t-il aussi un centre de rencontre de personnes ayant vécu cette maladie?
Je vais également consulter un autre chirurgien oncologue pour avoir un 2ème avis cette semaine en espérant avoir de meilleures possibilités que celles évoquées ci-dessus.
Mille mercis de vos réponses et de votre soutien.
Sujet vérouillé