gaga
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je viens de découvrir le forum et j'ai lu avec intérêt les différentes interventions. Je crois que j'ai toujours été alcoolique... je ne l'ai compris qu'à + de 40 ans. Après une période assez longue d'abstinence... je suis retombée dedans en prenant mille excuses, évidemment. J'ai demandé à mon psy ainsi qu'à mon généraliste de me prescrire le baclofène. Ils ont tous deux refusés. Il y a assez de témoignages de ce cas.

Cet été, j'ai décidé de partir en cure dans un établissement qui s'appelle le CALME et qui est géré en partie par d'anciens alcooliques. Quelqu'un aurait-il vécu cette expérience ?

D'autre part, j'habite dans le sud du 92. Quelqu'un pourrait-il me donner les coordonnées de médecins compréhensifs ? Je crois qu'il y en a vers Villejuif. Merci pour vos réponses. Voici mon mail : lclm92@yahoo.fr

SIMON
Portrait de cgelitti
BONJOUR A TOUS

UNE INFORMATION intéressante pour la rentrée de Septembre.
Les troisièmes assises nationales de la FFA: addicions,sciences et société.les jeudi 24 et vendredi 25 septembre 2009 à la mutualitée de Paris.

Avec Renaud DE BEAUREPAIRE le jeudi 24 septembre 2009.Dans le forum;ALCOOL TABAC:Les avancées de la neurobiologie incitent à modifier nos pratiques.

le lien du programme:

http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA09-Prog.pdf

Le lien de l'inscription:

http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA09_Inscr.pdf

AMICALEMENT
gaga
Portrait de cgelitti
Info, peux-tu citer la source de ces chiffres "officiels", et affolants ?
info
Portrait de cgelitti
Envoyé: 13 septembre 2009 à 11:14 par Frank

Pour Raoul, alors Adolorato il parle pas de son nouveau taux de réussite? Je voulais savoir si ça baissait dans le temps ou pas.

Pour info, les cures classiques c'est : 80% de rechutes dans les trois mois. 90% de rechutes au bout de 4 ans...
Doudou
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai besoin de vous !
En effet, ma mère est alcoolique depuis 24 ans maintenant et son état de santé est plus qu'inquiétant, mon dernier recours est le baclofène.
J'aimerai le nom d'un médecin "compréhensif" sur ce sujet pour qu'enfin nous puissions revivre ! J'habite dans le 91 mais je suis prète à me déplacer dans les autres départements limitrophes.
Par avance, merci et je n'hésiterai pas à vous tenir informé de la suite.
benlloch monique
Portrait de cgelitti
j'ai mon fils qui ne travail pas, et ce depuis 1 ans, il est toujours entrain de boire , boire rhume, vodka, et ce tout les jours, il a 21 ans (il boit depuis l'age de 15 ans m'a t'il dit)j'aimerai qu'il rencontre olivier Ameisen et voire une cure ou bien le medicament baclofene, cela je ne le supporte plus de le voir se detruire ainsi, pouvez vous m'aider, appel d'une mere qui souffre de voire son fils alcolique . J'habite Melun 77, mo adresse email : monique.benlloch.2@noos.fr
info
Portrait de cgelitti
désolé gaga, mais ce sont des chiffres officiels...
gaga
Portrait de cgelitti
... bien sûr ! je dirai même 133 % au bout de 5 ans...
lola11
Portrait de cgelitti
Marc : tu as trouvé ton adresse ???
hum!!!
Portrait de cgelitti
[QUOTE=pourtous] Le 21 juin à 19:17

baam a écrit

Je suis sous baclofen depuis 1 an, et à part une rechute, ce médoc m' a complètement libérée de la dépendance à l' alcool. Je prends 150mg/jour étalés dans la journée, et le manque a disparu, j' en suis même à oublier d' avoir envie de boire!
J' ai rencontré Olivier Ameisen à Genève lors d' un mini-colloque organisé par mon médecin- alcoologue, et la rencontre a été magique.
Avant le baclofen, j' ai entrepris maintes cures et traitements, mais chaque fois avec rechute. Depuis la découverte de ce médicament, je ne puis que le recommander!!![/QUOTE]
Zoé
Portrait de cgelitti
Bonjour Alain

Je rentre de cure au Calme. Mes impressions sont très partagées. Il y a du positif et du négatif. Je me sens larguée et j'ai envie de boire. Je crois que je n'ai pas terminé le travail. Qu'en pense-tu ? Merci pour ta réponse. Zoé.



[QUOTE=Alain 13] Re-bonjour Zoé
C?est évident que cette cure ne peut t?apporter que du positif, surtout si tu considères qu?il s?agit d?un temps et d?un lieu pour toi, pour faire le point sur ta vie, et sur tes projets? une sorte de petite retraite spirituelle avant de tourner définitivement la page alcool...
Personnellement, je n?ai pas fait ma cure au CALME, mais dans un centre qui utilise des méthodes assez similaires. Mais tous les copains et copines qui ont fait leur cure à Cabris en ont retiré le plus grand profit : il est rare d?avoir un tel avis unanime (et positif) sur un centre !
Donc, si tu es décidée, fonce !
[/QUOTE] [/QUOTE]

Pages

Sujet vérouillé