Calcul rénal, colique néphrétique : quels sont les signes ?

Calcul rénal, colique néphrétique : quels sont les signes ?

Les facteurs de risque

  • Les antécédents personnels et familiaux de calculs rénaux.
  • Les antécédents d’infections urinaires fréquentes.
  • Le sexe masculin.
  • Les problèmes rénaux.
  • Les troubles du métabolisme comme l’hyperparathyroïdie, l’hypercalciurie, l’hyperoxalurie, la maladie de coeliaque, etc.
  • Une maladie polykystique des reins.
  • Certains médicaments dont les diurétiques et les anti-acides à base de calcium, les sulfamides, certains antiviraux...
  • L’hypertension.
  • Le diabète de type de 2.
  • Une mauvaise hydratation.
  • La sédentarité.
  • Etc.

Article publié par Isabelle Eustache le 06/04/2012

Sources : Association française d’urologie, www.urofrance.org.

Cet article fait partie du dossier Calculs : attention aux cailloux !

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus