Calcium : êtes-vous en manque ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 20 Janvier 2014 : 08h00
Mis à jour le Jeudi 26 Mai 2016 : 15h26

Le calcium est indispensable pour vos os, mais pas seulement.

Il joue de nombreux autres rôles dans votre organisme qui imposent d’avoir absolument votre quota apporté par votre alimentation.

Comment ça marche ? On fait le bilan.

Calcium : à quoi sert-il ?

Avec le phosphore et des protéines, le calcium constitue tous vos os et vos dents. Vous en possédez un stock de plus de 1 kg, dont 99 % est stocké là.

Sinon, le reste du calcium mène une intense activité dans votre corps.

Il intervient dans l’excitabilité neuromusculaire, c’est-à-dire le bon fonctionnement de tous vos muscles qui ne cessent, les uns et les autres de se contracter sous l’influx de vos nerfs. Y compris le plus important d’entre eux, celui qui vous fait vivre, c’est-à-dire votre cœur.

Le calcium se mêle aussi de la perméabilité des membranes des milliards de cellules qui constituent votre corps, de la bonne coagulation de votre sang et du maintien de votre pression sanguine.

Et, en plus, il jouerait aussi un rôle dans le contrôle du poids, empêchant les lipides de trop se stocker dans votre tissu adipeux.

Calcium : comment ça fonctionne ?

Pour que le calcium assure cet incessant boulot dans votre organisme, il faut qu’il y en ait, en permanence, suffisamment dans votre sang afin qu’il puisse aller œuvrer là où il faut.

Pour cela, la calcémie, c’est-à-dire le taux de calcium dans votre sang doit être de 100 à 104 mg par litre.

Mais ça ne se fait pas tout seul. Le maintien de la calcémie relève d’un processus très compliqué. En effet, il nécessite d’une part l’action de deux hormones sécrétées par votre glande thyroïde, la calcitonine et l’hormone para-thyroïdienne, et d’autre part celle de la vitamine D. En plus, il faut que le phosphore soit en équilibre avec le calcium : s’il y en a trop, ça ne marche pas comme il faut.

En principe, ça fonctionne sans problème en ce qui concerne la thyroïde. Mais ça pêche souvent du côté de la vitamine D dont on manque facilement, surtout en hiver quand il n’y a pas de soleil.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 20 Janvier 2014 : 08h00
Mis à jour le Jeudi 26 Mai 2016 : 15h26
Source : http://www.anses.fr/fr/content/le-calcium
Effectiveness and safety of vitamin D in relation to bone health. Cranney A, Horsley T, et al. Evid Rep Technol Assess (Full Rep). 2007 Aug;(158):1-235.
C M Weaver et K L Plawecki « Dietary calcium: adequacy of a vegetarian diet » American Journal of Clinical Nutrition 1994;59(5):1238S-1241S
A lire aussi
Ostéoporose, je mange quoi ?Publié le 16/03/2012 - 10h44

L'ostéoporose est une affection liée à l'âge mais qui se prévient dès que la quarantaine pointe à l'horizon. Alimentation et exercice physique sont les piliers de cette prévention de l’ostéoporose. Revue de détails.

Calcium : ses rôlesPublié le 29/06/2001 - 00h00

Le calcium est le sel minéral le plus abondant dans l'organisme. Le corps humain en contient de 1000 à 1200 g : 99 % est situé dans les os, 1% est dilué dans le sang. Il joue différents rôles dans notre corps.

Calcium : les besoinsPublié le 25/08/2008 - 00h00

Les besoins en calcium sont très élevés pour différentes raisons. Ils varient aussi selon les périodes de la vie. Ces besoins en calcium sont codifiés par les Apports nutritionnels conseillés (ANC).

Plus d'articles