Clara
Portrait de cgelitti
Ca suffit ... Après 12 ans d'arret-maladie pour accident du travail (fracture du col du fémur puis prothèse totale PTHG) j'ai fait un premier infarctus, une pancréatite aigue, une sygmoïdite aigue avec stomie (plus de 6 mois), tension, cholestérol, goutte (depuis l'age de 25 ans), d'autres infarctus (j'en suis à 5 en tout), un triple pontage coronarien, de l'arthrose à une dixaine d'articulations, j'ai en plus un diabète 2. J'en ai assez, n'est-ce-pas ?!!! plus de 25 pilules par jour, plus trois test et trois piqures... Et maintenant je devient impuissant. Et ma femme en a marre, me fait la gueule et me bat froid. C'est vrai que c'est pas drôle et que ma vie n'améliore pas le tableau, pas de boulot, une pension d'invalidité minimum (à peine plus qu'un RMI). Les pilules Viagras et autres (Ixens) sont trop chères d'autant que même en invalidité 2 je dois maintenant payer mes mécaments dits de confort. HELP Comment ne plus être une pharmacie ambulante, un psycho en instance et un divorcé à terme après 33 ans de vie commune

kalin
Portrait de cgelitti
Salut JackT je te souhaite tout d'abord bon courage, quand à tes problèmes je les connais pour avoir vécu une situation similaire pendant 12 années avec l'homme que j'ai aimé plus tout. je me rappelle aussi que la maladie fait du mal au couple dans le sens ou le malade en "veut" à la terre entière, s'imagine que personne ne peux comprendre sa douleur, mon mari avait 2 PTH dont une réopérée en 95 (mal opérée complications jusqu'en 99) fauteuil roulant + 6 mois , etc.... il a tout fait pour me faire partir. J'ai tenu bon mais à quel prix !! la douleur, la diminution physique aigrisse beaucoup le caractère. je ne lui en ai jamais voulu, je savais qu'il m'aimait - à sa façon - mais je crois sincèrement que peu de personne sont taillé à résister !! bien sur tous les autres problèmes de la vie courante sont là aussi et il faut les règler... Bref, je ne cherche d'excuses à personne ni à toi ni à ton épouse, mais la gentillesse de ta part doit être encore plus importante pour pallier à d'autres manques, ne te renferme pas sur toi même et ne l'emprisonne pas non plus dans ta maladie.
Amitiés
Clara
Portrait de cgelitti
On se marie pour le meilleur et pour le pire, telle est ma devise.
Je me demande comment après tant de problèmes de santé, vous résistez encore, c'est que le fond ne doit pas être mauvais.
Au bout de 33 ans de vie commune, je pense que la sexualité devrait passer au 2ème plan.
Quant aux 25 pilules que vous ingurgitez chaque jour, ne sont -t-elles pas la conséquence de tous vos problèmes. Le remède peut être pire que le mal.
N'avez vous pas envisagé de voir ailleurs : homéopathe, phytothérapie (je vais faire hurler certains, tant pis)
Avez-vous des enfants ? de la famille qui vous comprend ?
Cela dit, vous écrivez très bien et sans faute, ce qui devient rarissime.
Tenez bon et lisez sur le forum que malheureusement vous êtes un parmi tant d'autres à vivre votre enfer sur terre.
Avec toute mon amitié.
Clara
Portrait de cgelitti
Alors Jack, que devenez-vous ?
Sujet vérouillé