cgelitti
Portrait de cgelitti
bonjour a tous

je viens de lire vos temoignage et je pense que le mien peut etre utile;je souffre de crises depuis l age de 14ans ,j en ai 36 maintenant !

etant d un naturel plutot combatif je me suis toujours dit que j ariverais a vaincre cela seul ,cependant apres 20 ans de combat,j en peu plus ,je fatigues et finalement me decides a en parler ,a agir .

j ai pris des anti depresseur ,des anti anxiolitique,mais ne suporte pas ces prises quotidienne (ca me rends depressif en plus,comme si ca sufisait pas lol)enfin tout ca pour dire que le chimique ne cree que dependance et ne reduit que tres peu les symptomes selon moi.....

depuis peu je teste l homeopathie combines avec une bonne hygiene de vie et des technique de relaxation a base de respiration,en plus de ca (he oui il fo ce qu il faut hehe!)j efectue un travaille constant sur moi (a chaque minute pourrais je dire)et j arrives a peu pres a canaliser les choses malgre de multiples crises quotidiennes.

ce que je voulais dire c est qu aparement il est bien plus utile de par un travail sur soi de se rapeler quel est la cause de la premiere crise(pour moi un simple echec scolaire)afin de la relativiser pour pouvoir agir sur les crises quotidiennes que de prendre des medicaments qui ne font qu oculter les choses et donc retarde une remission possible !en 22 ans je suis passe par d inombrables crises,pour finir par s y habituer et apprendre a vivre avec malgre le malaise quotidien(pour moi cela se manifeste par des sueurs importantes,comme si je sortais d un footing!)de la folie!

j ai vecue a moitie pendans toutes ces annees car je comptais sur la medecine!

les medicaments ne soigne pas!ils servent de cache misere!

depuis que j ai repris les choses en main et que je ne laisse plus aller ,les choses s ameliorent tout simplement en discutant!en acceptant ce qui est sans honte!

je suis arrive a ce resultat seul et n en suis pas peu fier ,cependant je sais maintenant que cela aurait pu etre plus simple et rapide si j avais reussi a parler avant(je me suis rendu compte qu en disant aux gens ce qu il en etait,il leur etait facile de comprendre et donc de ne pas trop juger ,quand a ceux qui ne veulent pas comprendre,je les oublie et au moin suis fixe sur ce qu ils sont)

tout ca pour dire que ca n est pas une honte,juste un traumatisme qu il peut etre resolu avec de la patience et de la tenacite,et baucoup d amour

a tous ne lachez pas l affaire,n hesitez pas a en parler,il n y a pas de honte a etre plus sensible que la moyenne,il n y a pas de honte a etre victime de peur ,in n y a pas de honte a etre mal dans certaines situations,et chose amusante quand on se decide a en discuter l on se rend compte que tout le monde a les memes peur,seulement tout le monde ne stygmatise pas...

bon courage a tous

PUB
PUB