TomKore
Portrait de cgelitti
jai consomme toute les drogues présente sur le marché!

pendant 5 ans jai consomer de la rabla sans aucun jour sans pour cela jai du faire des choses pas de quoi etre fier je suis sous sub depuis 2 ans et la jai franchi le pas et depui mercredi plus rien jaimerai savoir combien va durer le manque jai du seresta 50mg et des somnifer (jen abuse un peu vu kocun effet dc je boi un peu et depuis je repensse a toute les choses horible que jai fai et tou le mal au personne qui tenai a moi je vien davoir un petit garcon et je v m battre pour lui mai je suis totalemen perdu donc si quelqun a des conseils!

Max
Portrait de cgelitti
Salut M,

La durée du sevrage est fonction des quantités et dosages, plus tu as un traitement faible "0.4mg" plus c'est facile. Tu as bien raison de te reprendre en main, quand ton gamin sera grand tu seras bien content d'avoir su dominer tes errances, c'est toi le grand garçon! A+
feminette
Portrait de cgelitti
Salut M,

Accroche toi, pour ton fils, pour toi et votre avenir. Mon copain s'est sevré du sub il y a 3 mois, le manque a duré 1 semaines puis une bonne semaine où il dormait peu et n'était pas en grande forme. Ca dépend aussi du dosage que tu prenais... en gros compte 15 jours la tête dans le c**.
Mais accroche toi ça vaut le coup ! Pour rien au monde mon copain ne reviendrait en arrière aujourd'hui alors fonce !
Courage
TomKore
Portrait de cgelitti

Par rapport à mon expérience et aux gens qui ont suivi mes conseils  pour arrêter le Subutex (il n'y a pas 30000 façon, je pense).

 

- Commencer par se motiver et faire un travail sur soit même, changer ses fréquentations, avoir des activités (Pour moi c'était le boulot, reprendre le sport, et avoir une bonne hygiène de vie...).

 

- Comprendre et se mettre dans la tête que le Subutex est un médicament, que ce n'est que pour un certain temps, car on va tout faire pour arrêter.

 

- Stabiliser la prise du médicament (quel que soit le dosage), prendre la même chose tous les jours et à la même heure c'est très important, que sa devienne une "habitude", qu'on "oublie" le médicament. Par ex on le prend en 2 fois, le matin en se levant et le soir à 19h en rentrent du boulot, et surtout ne rien emmener sur soit la journée.En stabilisant, c'est comme ça qu'on se sent mieux, qu'on oublie le médicament. (On peut commencer à diminuer le dosage que si la prise est stabilisée)

 

- Après on diminue le dosage et on restabilise.On peut se fixer des durées, (Par ex: on stabilise 1 mois, on diminue de 0.4mg, on stabilise 1 mois...etc) à vous de voir le temps et la diminution. Entre chaque diminution il faut compter une semaine pour s'habituer, si on a bien stabilisé, sa passe tout seul.

 

Personnellement je pense que le but dans un 1er temps est de stabiliser et diminuer, sous la langue ou en trace, ce n'est pas grave. (Moi j'ai diminué de 10mg à 1mg en trace. J'ai 7ans d'’héroïne et de tous ce qui existe en défonce, et 3ans de Subutex avant d'arrêter) Mais évidemment sous la langue c'est mieux.

 

- Quand on est arrivé à un dosage plus faible, du genre 1mg, il y a plusieurs choix possibles. C'est le moment de se motiver de prendre sous la langue pour ceux qui on diminué en trace. Soit on diminue encore, en prenant sous la langue et quand on a la motivation, le courage, on arrête tout en sachant que l'on va souffrir un peu mais qu'on ne va pas mourir (c'est mon cas, pour moi j'en ai chier 2 semaine, la 1ère dur, la 2ème plus cool, et après on s’habitue petit à petit). Soit de demander à votre médecin de faire une cure. C'est pris en charge par la Sécu, avec un arrêt maladie si vous travailler. (C'est le cas de ma copine, diminuée jusqu'à 0.8mg et fini par 1 semaine 1/2 de cure).

 

Bien sur, plus le dosage est faible, plus c'est cool, pour l'un ou l'autre.

 

Il y a aussi la façon bourrin, arrêter tout d'un coup à n'importe quel dosage, sans passer par les étapes de diminution il faut vraiment être près à souffrir méchamment, et être très fort mentalement pour ne pas retomber dans le Subutex ou l’héroïne.

 

Voilà, je pense répondre à une question que beaucoup de gens se pose, sans avoir de réponse, de ce que j'ai pu voir sur plusieurs forums.

 

Vous l’avez compris, le plus important est de stabiliser, d'être prêt mentalement à changer son mode de vie et à souffrir un tout petit peu. Je vous rassure, on ce dit que c'était pas si terrible que ça après coup.

 

Salut et courage à tous et à bientôt si vous avez des questions.  

 

 

 

                                                                  TomKore

 

Sujet vérouillé