karine
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai arrêté la pillule le 13 décembre 2005, avant d'arrêter ma

pillule il m'arrivait d'avoir des cycles peu réguliers mais pas

toujours, néanmoins j'ai eu mes règles comme prévues le 14

décembre, puis le 18 janvier avec 9 jours de retard, puis de 17

février avec 2 jours de retard, puis le 21 mars avec 5 jours de

retard, puis le 30 avril avec 13 jours de retard et maintenant

j'attends mes règles depuis le 28 mai.

Par ailleurs au début, il m'est arrivé d'avoir très mal aux

ovaires, et aux seins, maintenant je n'ai plus mal aux ovaires

mais mes seins me font terriblement souffrir, surtout lorsque je

retire mon soutien-gorge.

Quant aux contrôle de la glaire cervicale, je ne me suis pas

attelée beaucoup à cette tâche mais j'ai pu constaté que le

14ème jour, elle était bien présente.

Au début, je ne pensais pas avoir besoin d'aller voir ma gényco

avant d'etre sûre d'être enceinte, soit après test + et prise de

sang, mais plus ça va et plus je me pose un tas de question et

me demande si je ne ferais pas une hyperprolactinémie ou

bien si je ne serais pas en insuffisance au niveau de mon taux

de progestérone.

Étant donné que je suis à mon 5ème cycle sans pillule, je

m'étais dis que si j'avais mes règles je commencerais à faire

une courbe de température, mais j'attends toujours, et puis

depuis ces trois derniers mois les psychotages vont bon train,

car le 19 Mai et le 28 avril j'ai fait 2 tests (négatifs bien entendu)

et 2 jours plus tard mes règles arrivaient.

J'ai 27 ans et j'ai vraiment très hâte d'être enceinte en plus j'en

ai un peu marre de répondre: "non", chaque fois que l'on me

demande si je le suis et marre de voir toute ces femmes

enceintes dans la rue ou au sein de la famille, et je me dis que

je dois être maudit, même si je sais pertinement que tomber

enceinte ce n'est pas si facile que ça. En plus le pire c'est ces

cycles qui sont irréguliers qui chaque mois me font toujours

espérer.

Je sais bien que mes petits soucis ne sont rien comparer à ce

que certaines femmes doivent subir mais si vous avez une idée

de ce qui peut m'arriver je serais heureuse d'avoir votre avis.

PUB
PUB