Bronchodilatateurs

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h58
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h01
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
32 vues

Lorsqu'on respire normalement, l'air circule dans le nez, descend par la trachée et atteint des voies respiratoires de plus en plus petites, les bronches. Dans certains cas, le muscle lisse qui enveloppe les bronches peut se contracter ; on observe alors une augmentation des taux de mucus. La respiration devient difficile.

En général, on traite cette maladie par des médicaments appelés bronchodilatateurs. Les anticholinergiques et les stimulants des récepteurs bêta-2 adrénergiques sont les bronchodilatateurs les plus couramment utilisés. Ces médicaments, administrés par inhalation, descendent dans les voies respiratoires et se fixent aux cellules du muscle lisse des bronches. On obtient ainsi un relâchement des muscles et une baisse des taux de mucus, ce qui permet d'améliorer la respiration.

A lire aussi
Mucolytiques Publié le 19/08/2010 - 14h58

Lorsque nous respirons normalement, l'air passe par le nez, descend le long de la trachée et finit sa course dans des conduits de plus en plus fins appelés bronches. Le revêtement du système respiratoire est recouvert de muqueuses qui sécrètent un liquide visqueux appelé mucus. Le mucus...

Crise d'asthme aiguë grave : c'est une urgence ! Publié le 18/11/2008 - 00h00

La crise d'asthme aiguë grave est une gêne respiratoire majeure qui se différencie nettement des signes classiques de l'asthme. Elle se reconnaît à sa sévérité et à son apparition brutale. Si d'emblée la personne asthmatique sent le caractère inhabituel de la crise, encore faut-il savoir...

Asthme Publié le 06/09/2001 - 00h00

L'asthme est une maladie récidivante du système respiratoire qui traduit une sensibilité des bronches à certains agents allergisants ou irritants.En cas d'asthme, les bronches deviennent enflammées, se remplissent de mucus, se contractent et se rétrécissent, rendant le passage de l'air...

Expectorations Publié le 31/05/2001 - 00h00

En théorie, une personne en bonne santé ne crache pas. Les expectorations (crachats ou sécrétions) sont produites à la suite d'une réaction de défense de l'organisme face à une quelconque agression due à un problème interne ou en provenance du milieu extérieur.

Plus d'articles