attention
Portrait de cgelitti
petit chef d'entreprise , j'ai fais des erreurs, trop de responsabilité, plus de joie de vivre, au fond du trou, l'an passé déjà une crise que l'on a qualifié déprime passagère, cette-fois ci c'est bien autre chose, personne a l'air de comprendre que je ne peux plus agir sauf ma PSY ,je me suis trop eparpillé, je ne sais plus comment recoller les morceaux, elle a dit qu'il fallait que je deconnecte sérieusement mais pas le choix..... je craque, pas de solution......
karaur
Portrait de cgelitti
Bernard,

La vie est injuste. Etre au bout du rouleau n'est pas facile.
Il faudrait peut-être consulter une autre personne.

Courage à toi.
bernard
Portrait de cgelitti
1 semaine sans dormir, mal etre je ne sais plus ou me metre envie d'en finir
attention
Portrait de cgelitti
bernard ,
tu fais une de pression d'epuisement
la mienne m'a conduit à la tentative de suicide (3 jours de coma)
etienne
Portrait de cgelitti
As tu envisagé de te mettre entre parenthèse dans une clinique psy ?
C'est une démarche qui peut convenir dans ce que je perçois de l'état que tu décris ! Evoque cette perspective avec ta psy ! elle saura mieux que quiconque te conseiller. Sans énergie une aide extérieure et une sorte de protection sont nécessaires.
Si l'idée d'un séjour en hopital te fais blêmir tente de tourner ta pensée vers ce que pourrait être ta sortie.
J'ai dans des situations autres été quelques fois en HP, la possibilité de soutenir des personnes qui sont dans des situations plus difficiles peut donner accès à des ressources intérieures insoupçonnées !
Certes il est important d'apprendre les limites de ces situations pour ne pas s'investir inutilement. Peut être pourras tu y faire des "rencontres". Penses qu'il est préférable de ne pas s'attacher à ces mains qui ne sont que de passage.
Quoi que tu fasses pour recommencer ta vie il me semble important d'après ce que tu dis d'agir sans attendre car une semaine sans dormir ... c'est très épuisant et cela peut conduire à l'HP dans d'autres conditions que si tu t'y rends de ton plein gré. Je parle d'expérience.
Mais là encore je parle sans te connaître, envisageant peut être des situations qui ne sont pas adaptées. Vois ta psy elle te conseilleras.
Courage Bernard les tempêtes ont toujours d'elles même une fin.
Épilogue
Portrait de cgelitti
Bonjour Bernard,

De grâce aller voir un médecin! Je crois que vous avez besoin pour commencer d'une médication pour vous aider à reprendre le dessus et ensuite vous pourrez vous attaquer à une thérapie et un cheminement personnel pour savoir ce qui ne va pas.   De restez pas comme ça agissez, parlez, écrivez et allez voir un médecin pour commencer!
J
Portrait de cgelitti
Bernard,
Peut etre y aller doucement et prendre petit morceau par petit morceau afin de le recoller un peu comme un puzzle
P etre ecrire tout ce qui ne va pas et ensuite essayer de trouver selon tes moyens, avec l'aide de ta psy comment arranger chaque chose en son temps.
Auraais tu de la famille qui pourrais t'eclairer, un associé ou un employé de confiance qui pourrait tenir les reines de l'entreprise un petit temps, le temps de se reposer, et de faire le point...
bon courage
Sujet vérouillé