Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Bourrelets ? Du ventre ? Nagez en musique !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 05 Avril 2013 : 22h43
Mis à jour le Mardi 09 Avril 2013 : 13h54
-A +A

Un des bons moyens d'éliminer les bourrelets désespérants, c'est de nager ! Ca muscle partout sans fatigue, ça fait dépenser des calories. Et toutes les piscines sont chauffées : donc le temps n'est pas une excuse, au contraire.

Mais faire des longueurs de piscine, il faut bien le dire, c'est très barbant.

Avec ce MP3 Nabaiji, waterproof évidemment, vous pouvez télécharger sur un site associé une séance de musique de votre choix, en fonction de ce que vous souhaitez : le nombre de longueurs, le temps, la nage, etc.

Un coach vous donne en même temps des conseils vocaux, genre "Respire bien", "Allonge tes bras", "Va chercher plus loin".

Il existe d'autres MP3 pour nager en musique, mais celui-ci est le plus perfectionné et le seul qui vous permet de chronométrer votre temps de nage et de compter vos longueurs.

Vous le trouvez sur le site de Nabaiji ou chez Décathlon. Il existe en vert ou en rose.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 05 Avril 2013 : 22h43
Mis à jour le Mardi 09 Avril 2013 : 13h54
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Nager pour un cœur en forme Publié le 05/11/2003 - 00h00

La natation est un excellent sport pour le coeur, y compris pour ceux qui ont fait un infarctus du myocarde. Tout l'art consiste à ne pas s'épuiser à se battre contre l'eau, pour glisser et nager de bonnes distances.

Votre enfant a peur de l'eau ? Vous pouvez l'aider ! Publié le 06/07/2009 - 00h00

Si votre enfant n'aime pas les douches, les shampoings, déteste recevoir de l'eau sur le visage, s'il est malade ou qu'il se plaint d'avoir mal au ventre systématiquement les jours de piscine à l'école, s'il déclare qu'il a le mal de mer dès qu'il pose le pied sur un bateau, c'est certain, il...

Noyade été : déjà 109 décès depuis le 1er juin Publié le 16/07/2015 - 14h50

La baignade estivale s’est bien installée dans les habitudes des premiers plaisanciers grâce aux grosses chaleurs survenues dès ce début d’été, que déjà 275 noyades accidentelles sont recensées, et parmi elles, 109 décès. La prévention demeure la meilleure des protections. 

Plus d'articles