Maritchou13
Portrait de cgelitti
bonjour,j'ai 48ans,est ce que les bouffées de chaleur sont toujours signe de ménopause?
Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonjour Mariej !
Répondre àvotre question ne va pas être simple avec si peu d'éléments Déjà, pour commencer, n'avez-vous plus du tout de règles, ou seulement une fois enpassant ? Alors là dans ce cas, oui, les bouffées de chaleur peuvent être un signe évocateur de ménopause ; mais si vous voulez en être vraiment sûre, il vaudrait mieux que votre médecin ou votre gynéco vous demande de faire un bilan sanguin hormonal, là aumoins vous auriez une réponse fiable !
Si par contre vous êtes encore réglée, il faut chercher la réponse ailleurs : cela pourrait venir d'un médicament nouveau, de stress ou autre xhose à laquelle je ne pense pas, je ne suis pas médecin, moi, mais seulement ménopausée chirurgicale à 45 ans suite à une maladie gynéco invalidante qui continue pourtant de me poser problème...
Sinon, pour lutter contre les bouffées de chaleur, si vousêtes vraiment ménopausée, va se poser laquestion cruelle et cruciale : THS ou pas ? Je ne me prononcerai pas sur ce sujet, d'abord parce que chaque femme a sa propre histoireet ses antécédents médicaux, et en plus c'est un beau sujet de débat, les médecins et gynécos ne semblent même pas d'accord entre eux...
Mais, si vous voulez adopter une solution naturelle et qu'aucune autre maladie ne s'y oppose, j'ai remarqué que le fait d'avoir consommé pendant longtemps des produits à base de soja à cause de mes intestins m'avait beaucoup aidée : mes bouffées de chaleur sont restées longtemps assez rares, pas longues et la plupart du temps très gérables. Mais, sur leforum spécial endométriose où je vais à cause de ma maladie, j'ai appris que le soja contient des oestrogènes, néfaste pour notre maladie... J'ai donc progressivement arrêté toute consommation de soja mais je suppose qu'il faudra du temps pour éliminer les hormones invvolontairement accumulées pendant une bonne quinzaine d'années ; je n'ai stoppé quedepuis dix jours environ mais les bouffées de chaleur sont déjà devenues plus fréquentes, et celle de mercredi très pénible. Il paraît qu'il existe aussi un "truc" encore plus naturel mais je n'en connais malheureusement pas tous les détails car la fille qui nous l'a donné n'a pas répondu à mes questions, mais il paraît qu'en se massant avec une aiguille à tricoter entre le gros orteil et celui d'à côté (nom inconnu) dix minutes environpar jour permet de diminuer, atténuer voire fairedisparaître les bouffées de chaleur. cette dame a connu le truc par sa grand-mère qui l'avait appris elle-même d'un ostéopathe. Mais il faudrait que j'arrive à en savoir plus, je suppose que cette "copine de forum" est en vacances parce qu'elle n''intervient ou ne répond plus depuis juillet, dommage !
Voilà, ma pauvre, je n'ai aucune vraie connaissancemédicale alors c'est tout ce que je peux vous dire : vous donner des orientations, des pistes, voir des trucs, c'est tout ce que je peux faire mais c'est bien volontiers ! Je précise que je ne connais la ménopause que depuis environ huit mois puisque mon dernier ovaire est parti en janvier cette année ; il me reste peut-être des surprises à découvrir, comme ma récente descente de vessie...
Bonne après-midi et courage à vous, cordialement à toutes,
Maritchou13.
Sujet vérouillé