sandrine
Portrait de cgelitti
oui, j'aimerai bien savoir pourquoi c'est si difficile de faire des repas convenables aux patients. Patients c'est bien le mot qui convient quand on passe plusieures annees paralysée et aveugle dans un lit d'hôpital, plus précisement de long séjour. Le repas reste un moment privilégié, alors pourquoi sur les plateau qu'on dépose devant ma mère, je ne vois rien d'appétissant, elle non plus vous allez me dire, mais en plus cela n'a pas de gout et pour la diététique, il faut se creuser la tête. Pourtant il parait qu'il y a une diététitienne. Ma mère a 85ans, elle ne bouge plus, a chaque fois que j'y vais, les repas etant servis à 17h30, je vois sur son assiette de la charcuterie,parfois cela baigne dans l'huile, ou c'est des tripes le soir. Elle est diabétique, à chaque fois, c'est des crèmes, des flans des desserts de bébé, tres peu de fruits et de légumes pourquoi? Et pourquoi si mal préparé(riz, lentilles pas cuites) soupe de légumes insipide. Je crois savoir que c'est général aux hôpitaux,pourquoi? La nourriture même simple mais bien préparée peu contribuer à améliorer l'état de santé et puis je pense que c'est une question de respect de l'autre. Je rajoute qu'elle paie presque 2000 euros par mois enfrais de séjours dans cet établissement les soins médicaux etant en plus. & nbsp;
PUB
PUB