Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Boire un petit coup, c'est agréable !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 19 Septembre 2011 : 10h57
Mis à jour le Lundi 19 Septembre 2011 : 11h21
-A +A

Qui ne connaît le premier vers de cette chanson paillarde (écrite par Francis Boyer pendant la guerre de 14-18), dont le troisième, raisonnable, dit "Mais il ne faut pas rouler sous la table" !

Eh bien, selon une étude menée par des chercheurs de Harvard, boire un petit coup, c'est non seulement agréable mais c'est bénéfique pour les femmes !

Celles qui consomment MODÉRÉMENT (un verre par jour) et régulièrement de l'alcool ont plus de chances d'être en bonne santé quand elles sont septuagénaires.

La consommation d'alcool a été étudiée chez 14 000 infirmières américaines.

Par rapport à celles qui n'absorbaient pas d'alcool, celles qui buvaient un petit coup (de 5 à 15 g d'alcool par jour, soit entre un tiers et un verre) vers la fin de leur cinquantaine, avaient plus de chances (50 %) d'avoir un vieillissement réussi, en échappant au cancer, aux maladies cardiovasculaires, au ramollissement du cerveau (déclin cognitif), aux misères physiques quand elles avaient 70 ans.

Ca n'est pas une raison, bien sur, pour se mettre à picoler ! Qy Sun, la directrice de cette recherche, précise bien que la minceur et l'activité physique sont des facteurs beaucoup plus importants pour être en bonne santé quand on aborde la vieillesse.

Paule

Alcohol Consumption at Midlife and Successful Ageing in Women: A Prospective Cohort Analysis in the Nurses' Health Study

Qi Sun1,2*, Mary K. Townsend2, Olivia I. Okereke2,3, Eric B. Rimm1,2,3, Frank B. Hu1,2,3, Meir J. Stampfer1,2,3, Francine Grodstein2,3

1 Department of Nutrition, Harvard School of Public Health, Boston, Massachusetts, United States of America, 2 Channing Laboratory, Department of Medicine, Brigham and Women's Hospital and Harvard Medical School, Boston, Massachusetts, United States of America, 3 Department of Epidemiology, Harvard School of Public Health, Boston, Massachusetts, United States of America

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 19 Septembre 2011 : 10h57
Mis à jour le Lundi 19 Septembre 2011 : 11h21
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Le mode de vie de la femme sans AVC Publié le 29/08/2000 - 00h00

Non, il ne s'agit pas de déterminer le mode de vie de la plus belle de femme, ni de celle qui reste éternellement jeune, mais de s'intéresser à celle qui vit le plus longtemps sans faire d'accident vasculaire. Seules 3% des américaines répondent à tous les critères du mode de vie idéal pour...

Plus d'articles