Bobos des enfants : adoptez les bons réflexes !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 30 Avril 2004 : 02h00
Mis à jour le Mardi 31 Mai 2016 : 18h08
-A +A

Nos enfants jouent, courent, découvrent, explorent...…Les petits bobos de la vie courante sont inévitables : bosses, éraflures, échardes, piqûres, entorses, etc. Ils sont le plus souvent bénins, à condition de bien réagir. Etes-vous sûr de connaître les bons gestes ?

1) Il a une ampoule au pied :

  • Je perce la peau et applique un pansement spécial.

Il ne faut surtout pas enlever la peau, au risque de retarder la cicatrisation.

En revanche, percez l'ampoule avec une aiguille préalablement désinfectée à l'alcool à 90°.

Appliquez ensuite un pansement renfermant un gel hydrocolloïde, qui accélère la cicatrisation.

2) Une écharde s'est enfoncée dans son doigt :

  • J'ôte immédiatement l'écharde avant de désinfecter.

Il ne faut jamais laisser une écharde en place, en raison d'un risque d'infection.

Utilisez une pince à épiler désinfectée à l'alcool à 90° avec précaution afin de ne pas la casser en deux.

Si l'écharde est trop profondément enfoncée, demandez à votre médecin de l'enlever.

3) En cas de petite plaie :

  • Je nettoie à l'eau et au savon de Marseille avant d'appliquer un antiseptique et un pansement.

Il faut nettoyer la plaie à l'eau et au savon de Marseille.

Ensuite, afin d'éviter la surinfection (c'est rouge, chaud et ça fait mal), il est important d'appliquer un antiseptique et de protéger la plaie durant 48 heures à l'aide d'un pansement pour favoriser la cicatrisation.

L'eau oxygénée arrête les saignements, mais a un pouvoir bactéricide trop faible.

4) Il a glissé et s'est tordu la cheville :

  • Vous faites le chemin retour en le portant sur votre dos, puis appelez le médecin.

Il ne doit plus poser le pied à terre.

En attendant d'aller chez le médecin afin de déterminer s'il s'agit d'une entorse bénigne ou moyenne, donnez-lui du paracétamol pour atténuer la douleur.

Attention, la pommade chauffante risque d'aggraver le gonflement de la cheville et le bandage de couper la circulation.

5) Une guêpe l'a piqué :

  • J'enlève le dard s'il est encore en place et je le surveille pendant 15 minutes le temps de m'assurer de l'absence de complications générales.

6) Contre le mal au cœur en voiture :

  • Je le fais manger léger une heure avant le départ.

Faites-le manger léger une heure avant, car un estomac vide aggrave les vertiges et les nausées, caractéristiques du mal des transports.

7) Il fait beaucoup trop chaud dans la voiture. Il vire dangereusement au rouge, c'est le coup de chaleur :

  • Pas de temps à perdre, on s'arrête illico pour l'installer dans un endroit frais.

En cas de coup de chaleur, il n'y a pas une minute à perdre.

Ouvrir les fenêtres n'aura pour effet que de faire entrer davantage d'air chaud dans la voiture.

Il faut s'arrêter immédiatement et installer votre enfant dans un endroit frais.

Appliquez un linge humide sur son visage et donnez-lui à boire de petites quantités d'eau.

Si la température ne baisse pas dans la demi-heure, n'attendez plus, appelez les urgences.

8) Contre les moustiques :

  • J'utilise une moustiquaire imprégnée d'insecticide.

Surtout pas de parfum ni d'eau de toilette, ni sur votre enfant, ni sur vous si vous restez à côté de lui, car ils attirent les moustiques.

La moustiquaire imprégnée d'insecticide est la meilleure solution, car nombre de répulsifs cutanés sont déconseillés chez les enfants.

Si vous souhaitez les utiliser, lisez bien la notice ou demandez conseil à votre pharmacien ou médecin.

9) Il a été piqué par une méduse :

  • Vous rincez à l'eau froide salée.

Rincez à l'eau froide salée (eau de mer), car l'eau douce réactive la substance urticante des vésicules.

Appliquez ensuite un antiseptique.

La glace est inutile.

En cas de fièvre ou de vomissements, consultez immédiatement les urgences.

10) Il s'est brûlé le bout du doigt sans gravité :

  • Vous lui faites tremper son doigt dans l'eau pendant 5-10 minutes.

Dans de l'eau fraiche (20°C) pour stopper la brûlure ou sous un filet d'eau du robinet.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 30 Avril 2004 : 02h00
Mis à jour le Mardi 31 Mai 2016 : 18h08
A lire aussi
Petits bobos : les gestes essentiels Publié le 14/07/2004 - 00h00

Bosse, plaie, écharde, brûlure... comment réagir, que faut-il faire et ne pas faire ? Connaître les gestes essentiels anti-bobos est important pour soulager rapidement, ne pas commettre d'impair et rassurer son enfant encore sous le choc.

Ma trousse à pharmacie de voyage Publié le 15/07/2008 - 00h00

Petits et gros bobos sont toujours possibles. Pour ne pas vous retrouver démuni en voyage, mieux vaut prévenir et prendre le temps de réfléchir à ce que l'on va mettre dans sa trousse à pharmacie de voyage. Voici les bases, à adapter au cas par cas, selon son état de santé, sa destination,...

Plus d'articles