Blogs

Recette de la tourte de blettes

Recette de la tourte de blettes

La « tourta dé bléa » en langue nissarde est un dessert typiquement niçois que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Cette tourte de blettes esti la seule recette de blettes sucrées.

Chaque famille se transmet sa recette de génération en génération.

Voici celle de Jacques Médecin, reprise dans son livre « La Cuisine du Comté de Nice ».

Dernière recette en hommage à la ville de Nice.

La trouchia

La trouchia

La trouchia, mot du patois niçois, n’a pas de traduction en français. C’est une omelette assez compacte et verte réalisée avec uniquement le vert des feuilles de blettes.

Celles-ci, et surtout leurs côtes, sont très utilisées dans la cuisine niçoise.

Les Niçois furent toujours économes : pour utiliser le vert, ils ont inventé cette trouchia qui est aussi un plat consistant et pratique à transporter.

Recette en hommage à la ville de Nice.

Caviar niçois

Caviar niçois

La « fachoira » en patois niçois est une purée d’olives et de câpres légèrement différente de la tapenade provençale.

On doit ce terme de « caviar niçois » à Jacques Médecin, maire emblématique de la ville de Nice et auteur d’un livre de recettes : « La cuisine du Comté de Nice » d’où celle-ci est extraite.

Recette en hommage à la ville de Nice.

Socca nissarda

Socca nissarda

Socca est un mot du patois niçois qui désigne une sorte de grosse galette de farine de pois chiches.

Elle est vendue traditionnellement par les marchands ambulants qui la détaillent en parts et qui la vendent dans un cornet en papier.

Vous pouvez fort bien la garnir de légumes de toutes sortes.

Recette en hommage à la ville de Nice. 

Pissaladière niçoise

Pissaladière niçoise

La pissaladière niçoise est en fait un plat « alicament » par sa richesse en oignon, ce légume particulièrement bénéfique pour votre santé.

Et aussi par les Omega 3 dont les olives et les anchois sont riches.

Recette en hommage à la ville de Nice. 

Pommes de terre nouvelles : bientôt la fin

Pommes de terre nouvelles : bientôt la fin

Les pommes de terre nouvelles sont des pommes de terre dont la récolte se fait 90 jours après leur plantation.

Après le 31 juillet, vous n’en trouverez plus car ce ne sera plus leur saison.

Elles sont délicieuses.

Dépêchez-vous d’en profiter avant que cela ne soit la fin. 

Bonnes et mauvaises graisses : on fait le point

Beurre, huile d'olive, graisses végétales

Les « mauvaises » graisses sont de plus en plus souvent décriées dans la presse féminine et dans les blogs des foodistas et des peoples qui se piquent de nutrition.

Or, il n’y a pas de « bonnes », ni de « mauvaises » graisses.

Il y a des graisses, tout court. 

Lendemain de finale : comment vous régénérer

Lendemain de finale : comment vous régénérer

Ce dimanche a été difficile pour toutes sortes de raisons qui se sont liguées pour vous faire accumuler du stress.

Sauf à couper toute communication, il était impossible tout au long de la journée de dimanche d’échapper aux prédictions, suppositions, commentaires, rediffusions etc. en attendant la finale.

Impossible aussi, même si vous n’êtes pas fan de foot, d’échapper à celle-ci.

A cela se sont peut-être ajoutés les bouchons de la circulation, départ en vacances ou retour de week-end.

Bref, la reprise du quotidien, ce matin, vous a certainement déclenché une « lundinite » aiguë due aux décharges d’adrénaline déclenchées par tous cette accumulation de stress.

Comment vous régénérer ? 

Tartare de saumon à l’abricot

Tartare de saumon à l’abricot

C’est un mariage détonnant, tant pour ses saveurs que pour sa valeur nutritionnelle. Côté saveur, l’acidité de l’abricot se marie fort bien et de façon inattendue avec la douceur du saumon.

Côté nutrition : plein d’Omega 3 avec le saumon et un shoot d’antioxydants avec l’abricot. Plus la vitamine C du citron et la E de celle de l’huile d’olive.

Un plat protecteur par excellence et de surcroît, très facile et rapide à réaliser.

Banane givrée : le bon goûter pour les enfants

Banane givrée : le bon goûter pour les enfants

Une banane, c’est un excellent goûter pour les enfants.

Elle leur apporte des glucides, des sels minéraux, pas de lipides.

Une banane, c’est hyper facile à manger.

Mais quand elle est givrée, elle l’est tout autant et en été, c’est plus agréable.

Pages